La grossesse, en termes simples, peut se définir comme l’état d’une femme enceinte. Elle est aussi appelée « gestation humaine ». La femme enceinte porte en elle un embryon ou un fœtus humain, dans son utérus.

La grossesse débute à la suite d’un rapport sexuel qui va être responsable de la fécondation d’un ovule par un spermatozoïde. La durée de la grossesse varie selon les femmes et selon le déroulement de la grossesse.

Les suites d’une grossesse

La grossesse se finit en principe par un accouchement qui donne naissance à un nouveau-né viable. Il est possible d’avoir plusieurs enfants lors d’une seule naissance, mais il s’agit là de cas rares.

Le corps humain peut rejeter par fausse couche un fœtus. L’accouchement se fait par voies naturelles ou peut nécessiter une opération chirurgicale nommée « césarienne ».

Le corps d’une femme subit d’importants changements durant la grossesse. Ces changements sont physiques, mais aussi psychiques. Le mode de vie doit donc être adapté et un suivi médical particulier doit être mis en place.

La spécialité médicale liée à la grossesse est nommée l’obstétrique.

La durée de la grossesse

Les spécialistes estiment qu’une grossesse dure 280 jours ou 40 semaines.

Des études ont toutefois démontré qu’une grossesse normale dure plus longtemps que cette durée. C’est notamment le cas lors d’une première grossesse où il a été constaté que les femmes accouchent généralement à 40 semaines et 5 jours. Cela correspond à 285 jours. Cette durée diminue légèrement lors de la seconde grossesse et passe à 283 jours.

D’autres statistiques montrent aussi que des femmes connaissent une première grossesse encore plus longue pouvant atteindre 41 semaines et quelques jours. La durée de 300 jours soit 42 semaines et 6 jours reste une limite qui n’est jamais franchie.

Dans la pratique, les médecins proposent de provoquer le travail entre 41 et 42 semaines de grossesse. En effet, les risques liés à une grossesse trop longue sont beaucoup plus importants que les risques probables lorsqu’on provoque l’accouchement.

Les médecins et les spécialistes de la grossesse préfèrent parler de la grossesse en semaines et non en mois pour plus de précision. Les semaines de grossesse sont ainsi divisées en 3 trimestres : Le premier trimestre court de la fécondation à 14 semaines, le second trimestre s’étend de 15 semaines à 28 semaines et le troisième trimestre va de 29 semaines à la naissance.

Le premier trimestre de la grossesse

Cette période sera celle durant laquelle apparaîtront les premiers symptômes de grossesse. Certains peuvent passer inaperçus au tout début de la grossesse, mais les malaises passagers constitueront ici des signes révélateurs.

Une fatigue pourra se faire ressentir à partir du premier mois de grossesse. Les nausées vont commencer à apparaître vers la fin du deuxième mois ou au début du troisième mois. L’absence de règle ou aménorrhée est confirmée. La femme peut ressentir des brûlures d’estomac et ses mamelons peuvent commencer à brunir tandis que ses seins commencent à devenir douloureux.

Durant ce temps, l’embryon ira se nicher dans la muqueuse utérine.

A la fin du premier trimestre, tous les organes importants de l’embryon seront formés. Il mesure environ 6cm et bouge déjà sans que la mère ne puisse le sentir.

Le deuxième trimestre de la grossesse

La majorité des femmes se sentent beaucoup mieux au deuxième trimestre. Les nausées, la fatigue et la sensibilité ressentie à la poitrine commencent à s’estomper progressivement.

D’autres nouvelles manifestations peuvent cependant survenir.

Les tissus qui se distendent peuvent entraîner des douleurs et des tiraillements sur le torse et sous le ventre. Des crampes peuvent apparaître au niveau des jambes alors que le ventre prend du poids. Des maux de dos peuvent aussi survenir.

Le taux d’hormones qui augmente pourra donner la sensation d’avoir un nez bouché. Les gencives sont aussi plus sensibles ce qui implique de faire attention durant le brossage.

L’essoufflement arrive, car la mère doit absorber plus d’oxygène et l’appétit est augmenté.

L’enfant commence à remuer de plus en plus et réagit au toucher et aux sons. Il mesure environ 23cm et acquière les premiers réflexes comme la déglutition et la succion. Ses paupières s’ouvrent et sa peau se recouvre d’un fin duvet et d’une substance blanche crémeuse.

Le troisième trimestre de la grossesse

C’est la dernière ligne droite avant l’accouchement. La mère peut se sentir de moins en moins bien et il est important de se reposer autant que possible.

Les mains, les pieds et le visage peuvent commencer à gonfler sous l’accumulation de liquides. Les mamelons commencent à suinter le premier lait.

Quelques contractions peuvent survenir à intervalles réguliers. Le corps se prépare à l’accouchement.

Le poids aura ainsi augmenté entre 11 et 16 kg selon les femmes.

Au bout de 37 semaines, un enfant est considéré comme étant arrivé à terme. Il va alors adopter la position pour l’accouchement en basculant la tête vers le bas. Tous ses organes sont complètement développés et prêts pour une vie hors de l’utérus.

Il mesure entre 46 et 56cm et sa peau perd le fin duvet.

La date d’accouchement

Les professionnels de la grossesse utilisent la règle de Naegele vieille de plus de 200 ans pour déterminer la date d’accouchement. Cette règle est cependant sujette à beaucoup de critiques.

A peine 4% des femmes accouchent à la date prévue d’accouchement. On préfère alors parler de semaine ou de mois prévu d’accouchement.

L’utilisation de l’échographie est un complément beaucoup plus précis en début de grossesse comparée à la date des dernières menstruations. Il faut pour cela procéder à une échographie entre la 8ème et la 16ème semaine de grossesse.

La mesure de la taille du fœtus peut aider un médecin à connaitre le niveau de développement du bébé et ainsi à peaufiner la date prévue d’accouchement. La perte des eaux est un des éléments déclencheurs de l’accouchement.

Quelle est la durée d’une grossesse ?
5 (100%) 2 votes

Vous aimeriez également


Leave a Reply

Your email address will not be published.