Vous êtes en projet bébé actuellement (ou peut être pas) et votre question est : « la nidation dure combien de jours ? », « Combien de temps faut-il pour que l’embryon s’implante dans la paroi utérine ? » et que veut dire « nidation », comment repère t-on les premiers signes ? Réponses

Qu’est ce que la nidation ou l’implantation de l’œuf dans l’utérus ?

Vous êtes enceinte (ou vous souhaitez concevoir un bébé) et vous aimerez savoir comment se passe la nidation ? Ou plutôt comment l’embryon s’implante t-il dans l’utérus ? Et comment l’œuf embryonnaire peut-il se développer ? Réponses

Tout commence 22 jours après vos dernières règles, soit entre le 6ème et le 10ème jours après que la fécondation ait eu lieu. L’œuf va flotter pour descendre dans l’utérus, également appelé la « muqueuse utérine » ou « cavité utérine ».

Ensuite, lorsque l’œuf embryonnaire arrive dans l’utérus, il va ainsi pouvoir s’implanter et s’enfoncer dans l’utérus … Ainsi, la nidation peut alors commencer.

Comment se passe la nidation ? Comment l’embryon s’implante t-il définitivement dans l’utérus pour se développer ?

L’œuf embryonnaire (aussi appelé blastocyste) se divise en deux parties :

  • La première partie creuser une cavité dans l’endomètre pour que l’œuf puisse se nicher correctement et s’accrocher.
  • La deuxième partie fournit les cellules indispensables au développement de l’œuf embryonnaire.

Ensuite, le placenta va pouvoir se développer. Celui-ci a un rôle important dans la nidation puisque son rôle premier est de protéger l’œuf  des anticorps maternels.

En effet, le corps de la maman, pensant qu’il s’agit d’un corps étranger, a pour réflexe de vouloir rejeter, l’embryon. Le placenta permettra donc de neutraliser les anticorps maternels et de fournir les apports nécessaires au développement de l’embryon.

La nidation est identique que ce soit pour une grossesse multiple ou pour une fécondation in vitro. En effet, les embryons se développent de la même manière. Il n’y a pas de différence.

Comment repérer les symptômes d’une nidation ?

Pour savoir si un embryon s’est implanté dans votre utérus et si la nidation a réussit, le seul symptôme que vous pouvez avoir sont les nausées.

En effet, les cellules du placenta sécrète des hormones HCG, responsables des nausées et vomissements. Seul un test de grossesse ou un test sanguin vous permettra de savoir si un embryon s’est niché dans votre utérus et si la nidation a bien eu lieu.

Le test de grossesse permet de détecter les hormones HCG sécrété par le placenta.

Comment calculer sa date d’ovulation pour qu’un œuf puisse s’implanter dans l’utérus ?

Plusieurs solutions vous permettent d’augmenter vos chances de concevoir un enfant en ciblant votre date d’ovulation, c’est à dire la date à laquelle vous ovulez.

  • 1ère solution : Chaque matin, à la même heure, prenez votre température et inscrivez la sur votre courbe de température

Prendre sa température tous les matins permet de connaître votre période de fertilité et donc votre période d’ovulation.

Prenez une feuille et un crayon et établissez un graphique. Sur la ligne horizontale, vous allez noter les jours du mois en cours entre 1 et 31 jours. Sur la ligne verticale, vous allez inscrire les degrés de température entre 36° et 38°. Si vous avez de la fièvre, inutile de prendre votre température, cela fausse les résultats. Il ne faut donc pas les prendre en considération.

Ensuite, chaque matin, au réveil (aux mêmes horaires si possible), vous allez prendre votre température et le marquer sur votre graphique. Votre courbe de température sera stable. puis, lorsque vous serez en période d’ovulation, vous remarquerez une chute brutale de votre température, suivi d’une hausse d’environ 0.5°. C’est à ce moment là que vous aurez le plus de chances de faire un bébé et vous augmenterez les chances d’implantation d’un embryon dans votre utérus. Vous serez donc en période de nidation.

  • 2ème solution : Observer sa glaire cervicale

La glaire cervicale, présente pendant l’ovulation, permet aux spermatozoïdes d’atteindre plus facilement l’ovule lors d’un rapport non protégé. C’est une sécrétion visqueuse d’apparence blanchâtre. En insérant deux doigts dans votre vagin, vous pouvez recueillir cette glaire cervicale et ainsi savoir si vous êtes en plaine période d’ovulation ou non.

Si vous remarquez la glaire cervicale dans votre vagin, sachez que dans quelques jours, vous augmentez les chances d’être fécondé et donc de tomber enceinte.

  • 3ème solution : Effectuer un test d’ovulation

Aujourd’hui, des tests d’ovulation sont vendus en pharmacie. Ils permettent de vérifier si vous êtes en ovulation en ce moment ou non. En période d’ovulation, le taux d’œstrogènes et le taux des hormones produites par l’hypophyse augmentent. Vous pouvez donc savoir 24 à 36 heures auparavant si c’est le moment pour vous de concevoir un enfant ou non.

Quelle est la durée de la nidation ?

Comme nous l’avons vu précédemment, la nidation est la période à laquelle l’œuf embryonnaire s’installe dans l’utérus de la mère.

La nidation commence 6 à 10 jours, après que l’ovule ait été fécondé par un spermatozoïde. Ensuite durant les 6 prochains jours, l’œuf va migrer pour s’implanter définitivement dans l’utérus de la maman. A ce moment là, l’œuf cherche le meilleur emplacement dans l’utérus pour qu’il puisse s’y accrocher solidement et s’y implanter.

Ensuite, une fine couche de peau va recouvrir l’embryon et ainsi votre bébé va pouvoir se développer normalement.

Quel est le délai nécessaire pour que la nidation se fasse ?
4.5 (90%) 2 votes

Vous aimeriez également


Leave a Reply

Your email address will not be published.