Plusieurs questions se posent à quelques jours (ou quelques mois) avant l’accouchement. Si vous attendez votre premier enfant, cette sensation de panique est plus intense : En combien de temps allez vous accoucher après avoir perdu les eaux ? Sachez qu’une bonne préparation vous aidera toujours à surmonter cette étape. Voici quelques informations pour vous aider à comprendre la durée de votre accouchement et plus précisément le temps que vous allez mettre à accoucher une fois la poche des eaux rompu.

La perte des eaux, c’est quoi ?

Lors d’une grossesse, le bébé baigne dans le liquide amniotique. Ce liquide est contenu dans le sac amniotique qui est composé de deux membranes parfaitement hermétiques et élastiques. Vous devez savoir que cet environnement est propre aux mammifères. Cela fait partie des particularités qui distinguent les hommes des autres animaux.

Le liquide amniotique permet de maintenir une température ambiante de 37 ° dans votre ventre, température idéale pour votre bébé. Il permet également d’amortir la pollution sonore qui est provoquée en dehors de cet environnement. En plus, ce liquide est une barrière précieuse contre plusieurs infections.

C’est au moment du travail que la double membrane se rompt pour délivrer le liquide amniotique. Cette rupture de la poche des eaux est alors qualifiée de perte des eaux. Il faut savoir que cette fissuration peut tout à fait arriver avant terme.

Comment reconnaître la fissure de la poche des eaux ?

Il est assez facile de reconnaître cette fissure. En effet, les signes annonçant la rupture de la poche des eaux sont plus distincts que les autres symptômes de la grossesse. Le liquide amniotique présente d’ailleurs quelques particularités très faciles à reconnaître. Il est inodore et complètement transparent. En effet, elle est composée de 95 % d’eau riche en sels minéraux.

Si vous fissurez la poche des eaux, vous aurez la sensation d’uriner, comme si vous étiez en train de faire pipi sans pouvoir contrôler votre vessie.

Ce liquide est apporté par votre alimentation à travers le placenta. Il présente également des traces de cellules fœtales et de protéines qui sont indispensables pour la croissance de votre bébé. Une fois le fœtus bien formé, le liquide contiendra aussi de la graisse. C’est cette dernière qui recouvre votre bébé jusqu’à la naissance.

Quand est-ce qu’on doit perdre les eaux ?

Généralement, la perte des eaux est synonyme d’accouchement imminent. Dans ce sens, c’est lorsque le bébé arrive à terme et qu’il est prêt à sortir que la double membrane se fissure et laisse échapper environ 1 à 1,5 L de liquide amniotique. Vous devez savoir que cette rupture peut subvenir à n’importe quel moment.

Il vous suffira d’être bien préparée pour bien franchir cette étape. La pratique la plus courante, et celle qui est la plus conseillée est de préparer votre valise à l’avance au cas où la double membrane se fissure en pleine journée. Une fois que vous perdez les eaux, ce sera le moment de vous rendre à la maternité et les événements peuvent vite s’accélérer.

Que faire si on perd les eaux avant terme ?

La perte des eaux avant terme est une chose normale qui peut arriver à environ 2 % des femmes. Mais le réflexe doit être le même que pour une perte des eaux normale. Lorsque vous constatez ce phénomène, vous devez vous rendre directement à la maternité. Il est inutile de paniquer si le travail ne commence pas après la perte des eaux.

La perte des eaux se fait généralement de manière brusque. Mais il arrive également que cela se traduise en la présence de quelques gouttes qui s’écoulent en continu. Toutefois, pour l’un ou l’autre de ces cas, vous devrez toujours vous rendre à la maternité sans tarder.

Qu’est-ce qui peut favoriser la fissure de la poche des eaux ?

Les facteurs favorisant la rupture de la poche des eaux varient généralement d’un organisme à un autre. En effet, si l’arrivée à terme de la grossesse représente le facteur majeur de la perte des eaux, il existe d’autres causes qui peuvent favoriser cette fissure.

Cela peut arriver si vous avez eu des antécédents d’accouchements prématurés. Certaines infections et bactéries peuvent également être l’une des causes de contractions. Et alors, la poche des eaux peut se fissurer.

Combien de temps entre perte des eaux et accouchement ?

Dans le cas général, la perte des eaux est suivie du travail précédant l’accouchement. Mais combien de temps pour accoucher après la rupture de la poche des eaux ? Une fois passé ce phénomène, vous serez mis sous surveillance médicale. Mais dans la plupart des cas, l’accouchement peut avoir lieu 24 heures après la perte des eaux.

Cela dépend en effet de votre corps et de la dilatation de votre col de l’utérus. Si la double membrane ne se fissure pas alors que le travail commence, il est alors indispensable d’opter pour une fissure artificielle lors d’une contraction. C’est précisément le cas lorsque le col est ouvert à 5 cm alors que vous n’avez pas encore perdu les eaux.

Quel délai entre la perte des eaux et l’accouchement ?
5 (100%) 1 vote

Vous aimeriez également


Leave a Reply

Your email address will not be published.