Combien de temps faut-il pour digérer les aliments dans notre organisme ?

Chaque jour, nous ingérons de la nourriture qui débute ainsi un parcours de plusieurs heures au sein de notre appareil digestif. Depuis la mise en bouche des aliments jusqu’à leur élimination par les selles, on estime que le temps moyen de digestion est de 24 heures, plus ou moins. Mais cette durée peut varier. En effet, plusieurs facteurs entrent en compte, dont la quantité et la nature des aliments ingérés au moment des repas.

Manger est une activité indispensable à la survie, mais ce que nous décidons de placer dans notre assiette est décisif. Comme vous le verrez, la durée de la digestion peut varier en fonction de notre hygiène de vie et de nos repas. Nous pouvons l’influencer en composant mieux nos assiettes.

La digestion : qu’est-ce que c’est ?

On estime que la voie intestinale reliant notre bouche à l’anus mesure entre huit et neuf mètres de long. D’un côté, la nourriture arrive entière. L’organisme transforme et utilise alors les nutriments qu’elle contient. De l’autre côté ressortent les déchets inutilisés par l’organisme. Le corps extrait les nutriments de la nourriture avant de les absorber grâce au sang, en fonction des besoins de notre organisme.

On appelle ce processus naturel la « digestion ».

Combien de temps dure la digestion ?

La digestion se décompose donc en plusieurs étapes. Les dents permettent de déchirer et de découper les aliments. De la salive vient ensuite enrober ces derniers, que notre œsophage envoie en direction de notre estomac, qui se charge alors d’effectuer leur transformation. Dans l’estomac, les aliments sont malaxés par l’estomac et dégradés par les enzymes. Cette phase de la digestion dure entre trois et quatre heures. À la fin de celle-ci, les sucs gastriques ont réduit les aliments en bouillie. Ils passent alors par l’intestin grêle. C’est dans cet organe du système digestif que l’organisme absorbe les nutriments qui lui sont essentiels. Cette étape d’absorption au niveau des intestins dure alors entre six et sept heures.

À la suite de cette étape d’assimilation des nutriments, les aliments poursuivent leur trajet dans le système digestif. Il leur faut alors sept heures supplémentaires pour atteindre le côlon.

Ils poursuivent leur descente jusqu’au rectum, dans lequel ils stagneront durant un minimum de six heures avant d’être finalement évacués du corps sous la forme de selles, par l’anus.

Au total, le corps met environ 24 heures pour ingérer les aliments, les digérer, les assimiler et les éliminer. Dans l’imaginaire collectif, la digestion est souvent assimilée à la phase durant laquelle les aliments sont transformés dans l’estomac. Ainsi, on considère qu’elle dure entre trois et quatre heures. Mais si on considère le processus complet de digestion, c’est-à-dire de l’entrée des aliments dans l’organisme à leur sortie, alors la digestion dure plus ou moins 24 heures !

La digestion lente

Dans certains cas, différents facteurs peuvent influencer la durée totale de digestion. Si habituellement celle-ci n’excède pas 24 heures, il arrive que des repas plus longs à digérer viennent la ralentir. Cette digestion lente peut être source de maux d’estomac et de troubles digestifs divers.

Combien de temps pour les repas difficiles à digérer ?

Certains repas influent sur la qualité et la rapidité de la digestion. C’est notamment le cas des repas très lourds, ou qui ne sont pas (ou peu) équilibrés. Des repas très (trop) riches en graisses et en protéines vont demander plus d’efforts à l’estomac pour digérer les aliments. C’est tout le processus de digestion qui est ralenti !

De plus, la nature des aliments doit entrer en considération. Lorsqu’un repas n’est pas équilibré, il sera plus ou moins riche en fibres alimentaires. Ces dernières ont pour but d’améliorer la digestion. Si elles ne sont pas suffisantes ou au contraire, présentes en de trop grandes proportions, elles vont influer sur la qualité et la durée de la digestion.

Dans ces cas-là, la digestion dépasse très largement les 24 heures habituelles. Elle peut même atteindre une quarantaine d’heures ! Les personnes qui font l’objet d’une digestion très lente sont souvent sujettes à des maux de ventre et à des troubles digestifs. Mais ce n’est pas une fatalité.

Peut-on accélérer ou améliorer la digestion ?

Pour éviter cela, il est essentiel de prendre le temps de bien mâcher les aliments. Il faut aussi éviter les repas trop riches, notamment le soir. Ne les composez pas d’aliments trop nombreux. Le soir, il faut favoriser des repas légers, essentiellement portés sur des légumes et des produits maigres. Une digestion lente ou lourde se fera ressentir sur la qualité de votre sommeil !

Par ailleurs, il faut savoir que la nature des nutriments ingérés compte énormément dans la vitesse de digestion. Ainsi que dans le confort digestif général. En effet, les légumes se digèrent beaucoup plus vite que les protéines par exemple. En équilibrant bien nos repas, on soulage nos organes et on favorise leur bon fonctionnement. Le corps assimile les nutriments qui lui sont essentiels et il élimine le reste sous forme de déchets. De plus, manger des fibres peut aussi soutenir le travail digestif, tout comme pratiquer une activité physique régulière.

Ce qu’il faut retenir

La durée normale de la digestion est de 24 heures environ. Mais le contenu de notre assiette est décisif pour ce processus naturel. En effet, certains aliments et repas peuvent ralentir le processus de digestion et l’alourdir. Ils entraînent alors des troubles digestifs et des maux de ventre. Bien manger est indispensable pour optimiser la digestion !

Administration, argent, cuisine, nature, santé, maternité .... Vous vous posez des questions des des délais à venir ? Queldelai.fr vous répond ! Retrouvez dans chaque rubrique, la réponse à une de vos interrogations : Combien de temps pour ... ? Quelle est la durée de ... ?

Votre avis nous intéresse

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît, entrez votre nom ici