Pour prévenir une grossesse non désirée suite à un rapport sexuel non protégé ou lorsque la méthode contraceptive n’a pas fonctionné (préservatif percé, oubli de pilule etc.), il est possible de prendre une pilule permettant de retarder le moment de l’ovulation. Cette pilule est appelée « pilule du lendemain ». C’est une contraception d’urgence et non un moyen de contraception « classique ». Elle doit donc être prise à titre exceptionnelle.

Les pilules du lendemain contiennent du lévonorgestrel (NORLEVO) ou de l’ulipristal (ELLAONE) et sont disponibles sans ordonnance en pharmacie ou au centre de planning familial le plus près de chez vous.

La pilule du lendemain est-elle efficace ?

Les pilules du lendemain aident à prévenir une grossesse non voulue si vous avez des relations sexuelles non protégées, soit parce que vous n’avez pas utilisé de contraceptif, que vous avez oublié votre pilule, que vous êtes victime d’une agression sexuelle ou que votre méthode de contraception n’a pas fonctionné.

Les pilules contraceptives d’urgence ne mettent pas fin à une grossesse mais elles retardent ou empêchent l’ovulation.

La pilule du lendemain est différente des pilules avortantes dans la mesure où ce médicament met fin à une grossesse établie – celle dans laquelle l’ovule fécondé s’est attaché à la paroi utérine et a commencé à se développer.

Comment prendre la pilule du lendemain ?

Suivez les instructions de la pilule du lendemain visibles sur la notice. Si vous prenez une pilule Norlévo, prenez la dès que possible et moins de 72 heures après un rapport sexuel non protégé. Pour une pilule Ellaone, prenez la le plus rapidement possible et moins de 120 heures après un rapport sexuel non protégé.

Si vous vomissez dans les deux heures qui suivent la prise de la pilule d’urgence, demandez conseil à votre pharmacien.

Si vous avez des relations sexuelles non protégées dans les jours ou les semaines qui suivent la prise de la pilule du lendemain, vous risquerez de tomber enceinte. Dans ce cas, vous devriez reprendre une nouvelle pilule du lendemain.

La pilule contraceptive d’urgence peut retarder vos règles d’une semaine. Si vous n’avez pas vos règles dans les 3 à 4 semaines qui suivent la prise de la pilule du lendemain, faîtes un test de grossesse.

Si vous constatez des saignements ou des caillots de sang qui durent plus d’une semaine ou si vous présentez des douleurs abdominales 3 à 5 semaines après avoir pris la pilule du lendemain, contactez votre gynécologue. Cela peut être du à une fausse couche ou le fait que l’œuf fécondé s’est implanté en dehors de l’utérus, généralement dans une trompe de Fallope (grossesse extra-utérine).

Quels sont les effets en prenant la pilule du lendemain ?

Les effets secondaires de la pilule du lendemain, qui ne durent généralement que quelques jours, peuvent être :

  • Nausées ou vomissements
  • Vertiges
  • Fatigue
  • Mal de tête
  • Sensibilité des seins
  • Saignements entre les règles ou saignements menstruels plus importants
  • Douleur ou crampes abdominales

Quel sont les risques ?

La contraception d’urgence est une solution efficace pour prévenir une grossesse après un rapport sexuel non protégé, mais elle n’est pas aussi efficace que les autres méthodes de contraception et n’est pas recommandée pour un usage systématique. En outre, la pilule du lendemain peut échouer même si elle est utilisée correctement et elle n’offre aucune protection contre les maladies sexuellement transmissibles (MST).

La pilule du lendemain ne convient pas à tout le monde. Ne prenez pas la pilule du lendemain si:

  • Vous êtes allergique à l’un de ses composants
  • Vous prenez certains médicaments susceptibles de diminuer l’efficacité de la pilule du lendemain

Si vous êtes en surpoids ou obèse, la pilule du lendemain peut ne pas être aussi efficace que pour les femmes qui ne le sont pas.

Assurez-vous également que vous n’êtes pas enceinte avant d’utiliser l’ulipristal. Les effets de l’ulipristal sur le développement du bébé sont inconnus. Si vous allaitez, l’ulipristal n’est pas recommandé.

Quand faut-il prendre la pilule du lendemain ?

Pour une efficacité maximale, la pilule du lendemain (ou contraceptif d’urgence) doit être prise dès que possible après un rapport sexuel non protégé et ce, dans les 120 heures (5 jours) maximum. Vous pouvez prendre des pilules contraceptives d’urgence à tout moment pendant votre cycle menstruel le matin, l’après midi ou le soir. Il n’y a pas de meilleurs moments pour la prendre.

Devez vous attendre le lendemain pour prendre cette pilule d’urgence ?

Prenez la dès que possible ! La contraception d’urgence (pilule du lendemain) est efficace jusqu’à cinq jours (120 heures) après un rapport sexuel non protégé. Mais plus vite vous la prendrez et mieux son effet fonctionnera. Vous n’avez pas besoin d’attendre le lendemain d’un rapport sexuel non protégé pour la prendre.

Combien coûte la pilule du lendemain ?

La pilule Norlevo coûte en moyenne entre 4 € et 10 € tandis que la pilule Ellaone est plus cher puisque son prix est d’environ 20 €. Pour les mineures, la pilule du lendemain est gratuite et disponible en pharmacie, planning familial ou à l’infirmerie de l’Etablissement scolaire.

Pilule du lendemain : 5 infos à connaître !
5 (100%) 1 vote

Vous aimeriez également


Leave a Reply

Your email address will not be published.