La période la plus longue sans sommeil est d’environ 264 heures. En effet, une personne est restée 11 jours consécutifs sans dormir. Bien qu’on ne sache pas exactement combien de temps une personne peut survivre sans dormir, les conséquences de cette privation de sommeil ne tardent pas à se manifester.

Après seulement trois ou quatre nuits sans dormir, vous commencez à avoir des hallucinations. Rester sans dormir durant quelques jours peut entraîner des déficiences cognitives, une irritabilité, des délires, une paranoïa, une psychose.

À quoi s’attendre après 24 heures sans sommeil ?

Passer 24 heures sans dormir peut arriver. Vous manquez une nuit de sommeil parce que vous travaillez, vous avez fait la fête ou encore, parce que votre enfant est malade. Même s’il est désagréable de rester debout toute la nuit, cela n’aura pas de conséquence importante sur votre santé en général.

Pourtant, rater une nuit de sommeil n’est pas anodin. Des études ont comparé une nuit blanche de 24 heures à un taux d’alcoolémie de 0,10 grammes. Cela signifie qu’une personne qui reste 24 heures sans se reposer a les mêmes effets que si elle avait un taux d’alcool de 0,10g dans le sang.

Voici les effets sur votre organisme lorsque vous restez une nuit sans dormir (24 heures consécutives) :

  • somnolence
  • irritabilité
  • manque de concentration
  • altération du jugement
  • perception altérée
  • déficits de mémoire
  • déficience visuelle et auditive
  • diminution de la coordination œil-main
  • augmentation de la tension musculaire
  • tremblements
  • risque accru d’accidents

Les symptômes liés à la privation de sommeil sur 24 heures disparaissent généralement une fois que vous avez fermé les yeux et que vous vous êtes endormi.

Quelles conséquences après 36 heures sans dormir ?

Rester éveillé pendant 36 heures peut avoir des effets intenses sur votre corps.

Le cycle du sommeil aide à libérer certaines hormones (le cortisol, l’insuline et l’hormone de croissance humaine notamment). En conséquence, rester sans dormir pendant une période prolongée peut altérer plusieurs fonctions corporelles :

  • appétit
  • métabolisme
  • température
  • niveau de stress

Lorsque vous restez 36 heures debout sans dormir, voici les conséquences :

  • fatigue extrême
  • déséquilibres hormonaux
  • perte de motivation
  • prise de décision à la hâte
  • raisonnement inflexible
  • diminution de la concentration
  • troubles de la parole

48 heures sans sommeil : Comment notre corps le supporte t-il ?

Après deux nuits de sommeil manqué, la plupart des gens ont du mal à rester éveillés. Ils peuvent avoir des périodes de sommeil léger pouvant durer jusqu’à 30 secondes. Au cours de ces « micro sieste », le cerveau est dans un état d’insomnie. Après un micro-sommeil, vous pourriez vous sentir confus ou désorienté.

Rester éveillé pendant 2 journées consécutives perturbe également le système immunitaire. Celui-ci, qui aide votre corps à prévenir et à cibler les maladies, commencent à être défaillant. Certaines recherches ont montré que l’activité des anticorps diminue avec la privation de sommeil. Les anticorps répondent aux menaces immédiates pour votre santé, telles que les virus et les bactéries.

À quoi s’attendre après 72 heures sans dormir ?

Après 72 heures sans sommeil, la plupart des gens ressentent un besoin impérieux de dormir. Beaucoup sont incapables de rester éveillés par leur seule volonté.

Passer trois jours sans dormir limite profondément les capacités intellectuelles, en particulier les fonctions exécutives telles que le multitâche, la mémorisation et la concentration. Ce niveau de privation de sommeil peut rendre difficile la réalisation de tâches simples, même les plus simples.

Les émotions sont également affectées. Les personnes qui ont subi ce niveau de privation de sommeil peuvent être facilement irritées. Ils peuvent ressentir une humeur dépressive, de l’anxiété ou de la paranoïa . La privation de sommeil rend plus émotive et vous ressentez plus de difficultés à gérer les émotions des autres. Dans une étude, les participants qui avaient passé 30 heures sans dormir, avaient du mal à reconnaître les expressions des visages (joie, colère etc.)

Enfin, plusieurs jours de privation de sommeil peuvent altérer la perception. Vous pouvez ressentir des hallucinations, qui se produisent lorsque vous voyez quelque chose qui n’est pas là.

Que se passe t-il lorsque votre organisme est privé de sommeil régulièrement ?

Cela se produit lorsque vous ne dormez pas suffisamment. C’est différent que de passer une nuit blanche de temps en temps. C’est également plus courant que de manquer une ou deux nuits de sommeil de suite, car la plupart des gens dorment au moins quelques heures par nuit.

35% des adultes ne dorment pas assez par nuit. Ne pas dormir suffisamment présentent des risques pour sa santé et à des complications à long terme.

Ne pas dormir en quantité suffisante sur une courte période, telle qu’une semaine, peut causer :

  • anxiété
  • humeur instable
  • somnolence
  • difficulté de concentration
  • difficulté à rester vigilant
  • déficiences cognitives
  • diminution de la performance au travail ou à l’école
  • risque accru de maladie ou de blessure

À long terme, le manque de sommeil peut altérer le système immunitaire et augmenter le risque de certains problèmes de santé. Ceux-ci inclus:

Combien d’heures devons nous dormir par nuit ?

La quantité de sommeil dont vous avez besoin par nuit varie selon votre âge . En général, les nouveau-nés et les enfants ont besoin de plus de sommeil que les adultes

Voici un tableau récapitulation du nombre d’heures de sommeil conseillés selon votre âge :

ÂgeNombres d'heures de sommeil quotidien conseillé
Nouveau-né (0 - 6 mois)14 - 17 heures
Bébé (6 mois - 2 ans)11 - 14 heures
Enfants en bas âge (2 - 6 ans)10 - 13 heures
Enfants d'âge scolaire (6 - 12 ans)9 - 12 heures
Adolescents (12 - 18 ans)8 - 10 heures
Adultes7 - 9 heures

Le sexe peut également jouer un rôle dans la quantité de sommeil dont vous avez besoin. Des études ont montré que les femmes ont tendance à dormir un peu plus longtemps que les hommes, bien que l’on ne connaisse pas exactement les raisons.

Jusqu’où pouvez-vous aller sans sommeil ?
5 (100%) 1 vote

Vous aimeriez également


Leave a Reply

Your email address will not be published.