Malheureusement, vous avez été victime d’un AVC ou d’un accident vasculaire cérébral ischémique et vous souhaitez savoir en combien de temps allez-vous vous rétablir de cette attaque cérébrale ? Quels sont les signes annonciateurs d’un AVC ? Réponses

Qu’est ce qu’un AVC ?

L’AVC (ou Accident Vasculaire Cérébral), encore appelé « rupture d’anévrisme » se caractérise par une privation d’oxygène dans le cerveau d’un patient suite à une absence brutale de l’irrigation sanguine. Lorsque le cerveau est privé d’oxygène, celui-ci cesse de fonctionner, entraînant des pertes irréversibles.

Si au bout de quelques minutes, le patient ne reçoit pas de soins immédiats, certaines zones cérébrales sont touchées entraînant une paralysie et parfois même le décès.

Définition de l’AVC ischémique

Il est important de distinguer l’accident ischémique transitoire (AVC transitoire) de l’accident ischémique constitué (AVC constitué).

Un accident vasculaire cérébral ischémique est lorsqu’un « caillot sanguin » bouche une artère cérébral empêchant le sang de circuler dans le cerveau. Le temps pour se remettre d’un avc ischémique constitué est plus long qu’un avc ischémique transitoire.

En effet, lorqu’une personne est victime d’un avc transitoire (aussi appellé mini-avc), le délai pour s’en remettre est de quelques heures tandis que pour un avc constitué, le temps de récupération du patient est de plusieurs mois.

Plus le temps de récupération est long et plus les séquelles sont importantes.

Quels sont les symptômes d’un accident vasculaire cérébral ?

Avant qu’un caillot bouche une artère du cerveau, empêchant l’approvisionnement en oxygène et donc d’être victime d’un AVC, certains symptômes peuvent apparaître :

1er symptôme d’un AVC : Vous perdez soudainement connaissance comme si vous étiez en train de faire une syncope. Ainsi, subitement, vous êtes étendu à terre.

2ème symptôme d’un AVC ischémique (transitoire ou constitué) : Vous subissez soudainement une paralysie faciale, vous avez des difficultés à vous exprimer normalement.

3ème symptôme d’une hémorragie cérébrale : Vous éprouvez des difficultés à vous maintenir droit et stable en position debout.

4ème symptôme d’une rupture d’anévrisme : Vous perdez soudainement l’équilibre et vous n’arrivez plus à rester debout.

5ème symptôme alertant qu’une personne fait un AVC : Vous ressentez un engourdissement et un affaissement d’une partie de votre visage, d’un bras, d’une jambe ou d’une autre partie de votre corps.

6ème symptôme d’une attaque cérébrale : Soudainement, vous n’arrivez plus à vous faire comprendre.

7ème symptôme de l’AVC : Vous éprouvez des difficultés à voir et à entendre.

8ème symptôme d’une rupture d’anévrisme avérée : Vous subissez un mal de tête violent, accompagné de nausées.

Quels sont les causes d’une rupture d’anévrisme ?

Certains comportements ou certaines addictions sont responsables de l’obstruction d’une artère au cerveau, empêchant celui-ci d’être approvisionné en oxigène :

1ère cause d’un AVC : Le tabagisme

2ème cause montrant qu’une personne fait un accident vasculaire cérébrale : l’alcoolisme

3ème cause d’une rupture d’anévrisme : Les personnes diabétiques sont plus exposées à faire un avc que les autres

4ème cause d’une hémorragie cérébrale : Le cholestérol

5ème cause d’un accident vasculaire cérébrale : Le manque d’exercice physique

6ème cause d’une rupture d’anévrisme avérée : Les personnes stressées ont plus de chances d’être victime d’un accident vasculaire cérébral que les personnes calmes.

7ème cause d’une attaque cérébrale : L’obésité est un facteur de risque d’avoir une rupture d’anévrisme

Combien de temps faut-il pour récupérer d’un AVC ?

Il est impossible de dire à l’avance quel est le délai pour récupérer d’un AVC. Cela dépend de beaucoup de facteurs :

  • L’âge du patient
  • La détermination de la personne
  • Le moral de la personne qui a subit un AVC
  • etc.

Chaque cas d’accident vasculaire cérébral est différent et le temps de récupération est variable. Cependant, les progrès les plus importants réalisés après une rupture d’anévrisme ont lieu 3 mois après l’accident cérébral.

Voici nos conseils pour vous remettre rapidement d’un AVC et diminuer le temps de récupération :

  1. S’entourer de ses amis
  2. Se faire aider par sa famille
  3. Se tourner vers une association de patients
  4. Echanger avec des personnes qui ont traversé également un AVC

Comment prévenir les risques d’AVC ?

Pour éviter un maximum de séquelles pour un accident vasculaire cérébrale et diminuer le délai pour récupérer d’une attaque cérébrale, il est conseillé que :

  1. Vous preniez vos médicaments prescrits par votre médecin à heure et à date fixe
  2. Vous réduisez votre consommation de sel et de sucre
  3. Vous mangiez sainement : au moins cinq fruits et légumes par jour
  4. Vous supprimiez définitivement l’alcool et le tabac
Quel délai pour se rétablir d’un AVC ?
4.5 (90%) 4 votes

Vous aimeriez également


    1 Response to "Quel délai pour se rétablir d’un AVC ?"

    • azzatata

      Bonjour,
      Est-ce que les sequelles dépendent de la taille (avc)touchée par le cerveau ?
      Dans ce cas le rétablissement peut-il devenir possible voire définitif?

Leave a Reply

Your email address will not be published.