Bien dormir, bénéficier d’un sommeil réparateur est une des clés permettant à votre organisme d’être en bonne santé. Sans une nuit réparatrice, les lendemains sont longs et fatigants. C’est pourquoi dans cet article, nous allons voir combien d’heures de sommeil est-il nécessaire par jour pour bénéficier d’une nuit réparatrice ? Quelles sont les causes expliquant pourquoi, après une nuit de sommeil, vous vous sentez encore fatigué ? Quelles sont les conséquences sur votre santé si vous ne vous reposez pas suffisamment pendant la nuit ? Et nos conseils pour bien dormir. Voici les réponses à vos questions.

Combien de temps votre corps doit-il dormir pour un sommeil réparateur ?

Pour que votre organisme bénéficie d’une nuit réparatrice, l’idéal serait de dormir 7 à 9h par nuit et de vous coucher et de vous lever à des heures fixes.

Ceci permettrait à votre corps de profiter de cycles de sommeil réguliers. De plus, les médecins conseillent à leurs patients de se coucher avant 22h30 car les phases de sommeil réparatrices se situent entre 22h30 et 00h00.

Si en semaine, vous dormez moins de 7 heures par nuit, vous risquez d’accumuler au fil des jours une dette sommeil ayant pour conséquence, un épuisement lorsque vous êtes en période de repos (le weekend principalement).

Pourquoi êtes vous encore fatigué après une nuit de sommeil ?

Malgré vos 10 heures de sommeil la veille, vous vous sentez encore épuisé et vous ne comprenez pas pourquoi la fatigue est-elle encore présente malgré une nuit de sommeil ?

  • 1ère raison expliquant votre épuisement après une nuit de sommeil : Une dette sommeil que vous avez accumulé pendant la semaine.

Lorsque vous arrivez en week-end, vous êtes déchargé des contraintes horaires et votre organisme en profite donc pour récupérer les heures de sommeil perdues pendant la semaine.

  • 2ème raison expliquant pourquoi êtes vous encore abattu malgré vos heures de sommeil passées la veille : Vous avez un décalage entre votre rythme de vie et votre horloge biologique.

Si votre organisme a l’habitude de se lever à 8h00 du matin et que vous mettez votre réveil à 6h00 du matin, vous allez donc vous réveiller dans un cycle de sommeil profonfd ou paradoxal. Vous risquez donc de resentir des difficultés au moment de vous lever. Et inversement, si vous avez l’habitude de vous lever à 5h00 du matin. En période de repos, vous risquez de vous réveiller naturellement vers cette heure là.

  • 3ème raison pour laquelle vous vous sentez fatigué alors que vous venez de dormir 9 heures d’affilée : La phase de sommeil à laquelle vous vous réveillez.

Le sommeil est divisé en quatre périodes :

  1. l’endormissement
  2. le stade lent-léger
  3. le lent-profond : C’est la période la plus importante pour la qualité de votre sommeil. C’est la phase lent-profond qui détermine si votre nuit va être réparatrice ou non.
  4. le sommeil paradoxal

Si vous vous réveillez dans une phase d’endormissement profonde, votre nuit risque d’être perturbé et agité. Votre sommeil ne sera pas réparateur et vous cumulerez une dette sommeil.

Quelles sont les risques pour votre santé si vous ne dormez pas suffisamment ?

Voici les conséquences sur votre organisme d’un manque de sommeil :

  1. Vous risquez d’être plus anxieux que d’ordinaire avec des changements d’humeur et l’apparition d’une période dépressive.
  2. Vous risquez un manque d’attention en conduisant ce qui peut conduire à un accident de la circulation.
  3. Vous perdez la mémoire et vous ne vous souvenez plus (ou vous éprouvez des difficultés à vous souvenir) des petits détails du quotidien.
  4. Vous êtes fatigué, épuisé et vous manquez d’énergie
  5. Vous risquez de prendre du poids
  6. Vous perdez de la libido
  7. Votre système immunitaire est affaibli et vous tombez plus facilement malade : Un rhume dure environ une semaine tandis qu’une grippe est plus longue à soigner (environ 2 à 3 semaines).

Nos conseils pour profiter d’une nuit réparatrice

Voici plusieurs astuces à appliquer dès ce soir pour passer une bonne nuit de sommeil réparateur :

  1. Mangez sain et équilibré : Ni trop gras, ni trop sucré. Une alimentation riche en lipides vous empêche de bien dormir.
  2. Arrêtez de boire à partir de 18h00 : Si vous continuez à boire tout au long de la soirée, vous risquez de vous réveillez plusieurs fois dans la nuit pour vous rendre aux toilettes et ainsi perturber votre nuit de sommeil.
  3. Faîtes du sport : Cela permet d’éliminer les toxines, de réduire les tensions et de favoriser votre endormissement. Un conseil : Marcher longuement ou rapidement permet de maigrir mais aussi de favoriser l’endormissement pour une bonne nuit reposante.
  4. Achetez un matelas adapté à votre morphologie : Chacun de nous à une morphologie particulière. Certains préféreront un matelas ferme tandis que d’autre choisiront un matelas plus souple. Prenez le temps de choisir votre matelas pour qu’il s’habitue à votre morphologie : Nous passons un tiers de notre vie à dormir, soit 122 jours par an.
  5. Choisissez un oreiller adéquat
  6. Prenez une couette chaude mais légère afin que vous n’ayez ni trop chaud ni trop frois pendant que vous dormez.
  7. Ne surchauffez pas votre chambre : La température de la pièce détermine la qualité de sa nuit.
Quel délai faut-il faut-il dormir pour une nuit réparatrice ?
5 (100%) 1 vote

Vous aimeriez également


Leave a Reply

Your email address will not be published.