Vous avez une sciatique à cause d’une hernie discale, de l’arthrose ou encore un endommagement de votre colonne vertébrale et vous souhaitez connaître le délai pour vous rétablir de cette douleur ? A quoi reconnait-on une sciatalgie et comment la soulager ? Voici les réponses à vos questions.

Qu’est ce qu’une sciatique ?

La sciatique, également appelée « sciatalgie » ou « lombosciatique » est une pression exercée sur le nerf sciatique. Cette compression de la racine antérieure du nerf sciatique entraîne de vives douleurs lombaires pour ceux qui la subissent.

Heureusement, des traitements (naturels et médicamenteux) existent pour apaiser cette irritation du nerf sciatique. Mais avant de procéder au soulagement des douleurs, voici un tour d’horizon des différents signes annonciateurs d’une sciatalgie.

Quels sont les symptômes d’une sciatique ?

Lorsque vous souffrez d’une sciatique, vous ressentez une vive douleur partant de la fesse, traversant la cuisse, la jambe et enfin le pied.

Les personnes qui subissent une sciatalgie sont toutes unanimes puisqu’ils ressentent tous, une raideur au niveau de leur jambe les empêchant de marcher, de se pencher en avant ou en arrière.

Pour certaines personnes, la douleur est seulement localisé au niveau du genou, ce qui ne les empêche pas de souffrir de sciatalgie. Dès qu’elles toussent, éternuent ou font un effort physique, la douleur augmente. En effet, le nerf sciatique est comprimé au niveau de leur genou.

Pour que votre médecin puisse poser avec précision un diagnostic et vous prescrire un traitement adapté, il est important de déterminer les signes d’une sciatique :

  • Vous ressentez des crampes
  • Vous éprouver des difficultés à vous déplacer
  • Vous sentez des douleurs à l’intérieur de votre cuisse
  • Une sensation d’être irradié au niveau de votre pied
  • Vous ressentez une faiblesse musculaire qu’auparavant, vous n’aviez pas
  • Vous êtes engourdies

Tous ces symptômes montrent que vous souffrez actuellement d’une sciatique. De nombreuses études ont été faites ces dernières années afin de permettre aux patients d’être soulagé de ces maux.

Comment attrape t-on une lombosciatique ?

La sciatique (ou lombosciatique) est ce que l’on appelle, plus communément, le fameux « tour de rein ». N’avez vous jamais porté des charges lourdes sans vous soucier du positionnement de votre dos ?

Si oui, et bien peut être, est-ce à ce moment là, que votre nerf sciatique s’est endommagé, provoquant une lombosciatique. A l’origine, le plus souvent, cela part d’une hernie discale (froissement d’un disque lombaire entre deux vertèbres) a pour conséquence des douleurs vives au niveau de vos lombaires.

Mais pour certains sujets, plus âgés, (plus de 50 ans), la sciatique est du à un étrécissement des terminaisons nerveuses dans le canal lombaire.

Comment soulager la douleur d’une sciatique ?

Plusieurs méthodes permettent de calmer la douleur d’une sciatalgie. certaines sont naturelles et d’autres, comme nous allons l’évoquer ci-dessous, sont remèdes de grands-mères. Explications :

1ère méthode pour soulager une sciatique : Lorsque vous allez vous coucher, allongez vous sur le côté (et non sur le ventre), et gardez vos genoux pliés. Ceci permet de détendre votre nerf sciatique.

2ème méthode pour calmer votre sciatalgie : Dormez sur un matelas ferme et non un matelas souple ou équilibre. Si aujourd’hui, votre matelas est moelleux, rendez vous dans un magasin de literie près de chez vous et achetez un nouveau matelas.

3ème méthode pour apaiser les douleurs d’une sciatique : Posez, à l’endroit où vous ressentez les spasmes musculaires, des compresses chaudes ou froides. Cette technique vous permettra d’adoucir la douleur.

4ème méthode pour atténuer les maux d’une sciatalgie : Prenez l’habitude de poser vos pieds à terre, à plat sur le sol de sorte que vos genoux soient légèrement plus élevés que vos hanches.

5ème méthode pour adoucir la souffrance d’une lombosciatique : Ne croisez pas vos jambes lorsque vous êtes assis et restez bien droit sur votre chaise.

6ème méthode pour amortir les douleurs lombaires : Lorsque vous dormez, mettez un oreiller sous vos genoux et endormez vous sur le dos.

Bien sûr, votre médecin vous prescrira d’autres traitements médicamenteux pour soulager vos douleurs lombaires : relaxants musculaires, antalgiques, analgésiques, anti-inflammatoires ou encore infiltrations sur la zone douloureuse.

Quels sont les remèdes naturels pour calmer une douleur sciatique ?

Certains « remèdes de grands-mères » permettent de calmer les douleurs de votre sciatalgie :

L’ortie pour atténuer les douleurs d’une sciatique : En appliquant l’ortie sur la zone lombaire douloureuse, sous forme de crème ou en buvant des infusions d’ortie, cela permettra de calmer les maux. Ce sont les poils de cette plante qui permettent d’apaiser les douleurs.

L’arnica pour apaiser les maux d’une lombosciatique : l’arnica est une plante antalgique et anti-inflammatoire. Appliqué sous forme de crème, elle permet de réduire les douleurs musculaires et articulaires.

Le thym pour amortir les douleurs lombaires : Anti-inflammatoire, le thym soulage les douleurs sciatiques. En effet, le thymol, les flavonoïdes et le carvacrol sont d’excellent décontractants musculaires.

Combien de temps pour soigner une sciatique ?

Combien de temps dure une sciatalgie ? Au bout de combien de temps les douleurs d’une sciatique s’estompent ?

Rassurez vous une lombosciatique dure en générale 6 à 8 semaines. Un mois et demi à deux mois est nécessaire pour guérir une sciatique grâce à un traitement approprié. Des gestes simples également permettent de faire disparaître également ces douleurs lombaires.

Quel est le délai nécessaire pour soigner une sciatique ?
3.5 (69.41%) 17 votes

Vous aimeriez également


Leave a Reply

Your email address will not be published.