Très efficace pour désencombrer nos voies respiratoires, l’inhalation permet d’assainir nos bronches et nos poumons mais aussi de bénéficier des principes actifs des huiles essentielles ou des plantes médicinales.

Concrètement, une inhalation c’est quoi et quelles huiles essentielles utiliser ? Quels sont les gestes à faire avant d’inhaler les essences de plantes ? Comment faire une inhalation efficacement ? Et surtout, à partir de combien de temps inhaler des huiles essentielles agit sur notre guérison ?

Qu’est ce qu’une inhalation ?

Au contact de l’eau bouillante et des gouttes d’huiles essentielles versées dans l’eau, l’inhalation permet d’inspirer de fines gouttelettes d’huiles essentielles. Ensuite au contact des muqueuses respiratoires (à savoir le nez, les sinus, la gorge et les poumons), les molécules d’huiles essentielles viennent s’y accrocher. L’inhalation permet de soulager les troubles nerveux, les troubles broncho-pulmonaires et plus généralement, les infections respiratoires surtout en cas d’état grippal.

Il existe deux façons d’inhaler les gouttelettes d’huiles essentielles : 

  • L’inhalation sèche

L’inhalation sèche consiste à verser quelques gouttes d’huiles essentielles sur un mouchoir, un châle ou une écharpe. Et simplement, en respirant quelques minutes les senteurs, vous traitez en partie la guérison de votre trouble respiratoire. Vous respirez mieux et vos voies respiratoires sont dégagées.

  • L’inhalation humide

Faîtes bouillir un bol d’eau au micro ondes ou à la casserole, puis versez y quelques gouttes d’huiles essentielles. Ensuite, prenez une serviette, placez la sur votre tête. Mettez vous au dessus de votre bol (sous la serviette) et respirez profondément les vapeurs d’eau qui s’en dégage pendant environ 10 minutes. Une fois, l’inhalation terminée, vos bronches, vos poumons, votre nez et votre gorge seront plus apaisées.

Quelles précautions prendre avant d’inhaler des huiles essentielles pour guérir d’un rhume ?

Afin que votre inhalation soit réussi et qu’il y ait des répercussions positives sur vos voies respiratoires, voici quelques précautions à prendre :

  • Pour une inhalation efficace, ne mettez pas trop d’HE : Ne versez pas trop de gouttelettes d’HE dans votre bol d’eau chaude puisque 7 gouttes d’huiles essentielles mélangés à l’eau suffisent pour ressentir les bienfaits de l’inhalation.
  • Faîtes votre inhalation en soirée, au calme et au chaud chez vous. Dès que vous avez terminé, couchez vous ! Non seulement, votre inhalation sera bénéfique mais en plus vous bénéficierez d’une bonne nuit réparatrice.
  • Il est déconseillé aux femmes enceintes d’inspirer les huiles essentielles par inhalation pour la santé de leur bébé.
  • Pour un enfant en bas âge, restez à côté de lui car si par inadvertance, le bol d’eau bouillante se renverse sur lui, cela risque de causer de sévères brûlures.
  • Surveillez une personne âgée en inhalation car elle peut se sentir gêné en respirant.
  • Avant de procéder à l’inhalation, dégagez vos muqueuses respiratoires en appliquant un spray à l’eau de mer puis en vous mouchant.
  • Enlevez vos bijoux, vos lunettes ou lentilles de contact avant d’inhaler car vous risquez de vous brûler.

Comment bien faire une inhalation ?

Voici le procédé pour bien inhaler les HE et bénéficier au maximum des propriétés des plantes médicinales en les inhalant : 

  1. Faîtes bouillir de l’eau
  2. Après avoir porter l’eau à ébulition, patientez 1 ou 2 minutes avant de commencer votre inhalation.
  3. Ensuite, versez votre eau bouillante dans un bol et posez le sur une surface plate afin d’éviter tout accident (renversement du bol d’eau bouillante sur vous)
  4. Installez-vous en face face de votre bol
  5. Versez 2 à 3 gouttes d’HE
  6. Placez vous au-dessus de votre bol (au-dessus des vapeurs d’eau) avec une serviette recouvrant l’intégralité de votre tête. Ceci afin de profiter au mieux des bénéfices de l’inhalation. Cela empêche l’air de passer et la vapeur d’eau de s’évaporer dans l’air.
  7. Enfin, dès que vous ne sentez plus l’odeur d’huiles essentielles, remettez quelques gouttes dans votre bol en ne dépassant jamais 6 à 7 gouttelettes maximum.

Nous vous conseillons d’inhaler des huiles essentielles si vous avez un rhinite virale (aussi appelé rhume : infection des fosses nasales et de la gorge). Cela apaisera vos maux de gorge, vos voies nasales seront ainsi dégagées.

Quelles huiles essentielles utiliser pour une inhalation ?

Voici une sélection d’huiles essentielles à se procurer pour vos inhalations : 

  • Huile essentielle de Tea-tree
  • Huile essentielle d’Eucalyptus radié
  • Huile essentielle d’Eucalyptus globuleux
  • Huile essentielle de Ravintsara
  • Huile essentielle d’Inule odorante
  • Huile essentielle d’Eucalyptus mentholé
  • Huile essentielle de Palmarosa

Au bout de combien de temps une inhalation est efficace ?

Une inhalation se fait pendant 5 à 10 minutes une à deux fois par jour maximum.

Quel délai pour qu’une inhalation soit efficace ?
4 (80%) 2 votes

Vous aimeriez également


Leave a Reply

Your email address will not be published.