L’accès à Internet est devenu indispensable aussi bien pour les particuliers que pour les entreprises. Il faut dire que c’est un outil d’information, de communication et de distraction efficace. Il peut aussi devenir une source de revenus intéressante. En effet, beaucoup de gens vivent actuellement du business en ligne. Le désir de tous les usagers de la toile, c’est de profiter d’une connexion haut débit. A priori, c’est possible grâce à la fibre optique.

La fibre optique, c’est quoi ?

Alors, qu’est ce que la fibre optique ? C’est une technologie qui permet le transfert des données IP à grande vitesse grâce à un signal lumineux. Ce dernier passe à travers un câble composé de fils en verre ou en plastique très fin pour ensuite arriver sur un réseau indépendant.

La fibre optique devance largement l’ADSL au niveau de la performance. En effet, elle est capable d’assurer le transport de données sur de longues distances. On peut compter sur sa stabilité.

Comment savoir si mon logement est éligible à la fibre optique ?

Puis-je bénéficier de la fibre optique ? En général, l’installation de la fibre optique s’effectue uniquement dans les zones urbaines dotées d’une forte densité de population. C’est une mesure prise en vue d’assurer la rentabilité des fournisseurs. Notons en effet que le déploiement de la fibre est un grand investissement. Or, le coût d’abonnement doit rester raisonnable.

A en tenir compte, tout le monde ne peut pas profiter des avantages de cette technologie.

Avant de procéder à la demande d’installation de la fibre optique, il est primordial de vérifier l’éligibilité de son logement. Comment procéder ? Il suffit d’utiliser le test d’éligibilité mis en avant par les fournisseurs sur internet, en boutique ou par téléphone. Grâce à ce processus, il est possible de déterminer les offres accessibles.

Quel fournisseur et quelle technologie de fibre choisir ?

En France, quatre fournisseurs proposent la connexion via la fibre optique à savoir : Orange, SFR, Free et Bouygues. Ils se servent de deux technologies bien différentes. En premier lieu, il y a le FTTH ou Fiber to the Home. Il permet un raccordement 100% fibre. Son principe, c’est d’installer directement une prise fibre optique à l’intérieur du logement.

C’est la solution la plus intéressante, car elle garantit un débit élevé et une bonne stabilité de connexion.

La seconde technique est le FTTLA ou Fiber To The Last Amplifier. A priori, elle est moins perspicace que le FTTH. En fait, la fibre optique n’arrive pas à l’intérieur du logement. Elle s’arrête au niveau d’un nœud optique situé au niveau d’une armoire de rue ou bien dans la cave d’un immeuble. Toutefois, son installation est beaucoup plus pratique, car elle ne requiert pas de lourds travaux.

Actuellement, la technologie FTTLA est la plus utilisée en France. Toutefois, certains logements peuvent bénéficier d’un raccordement via le FTTH. En fait, tout dépend de la zone d’habitation et de l’opérateur choisi. Mais dans les deux cas, on peut tous profiter d’une connexion très haut débit. Notons que SFR se sert de la technologie FTTLA pour moderniser l’ensemble de son réseau. L’Orange mise en revanche sur le FTTH.

Qui est à la charge des frais d’installation de la fibre optique ?

Le coût de raccordement pour les maisons individuelles diffère d’un opérateur à un autre. Notons qu’il est à la charge du client. Pour les abonnés d’Orange par exemple, il faut s’acquitter d’un frais de 149€ pour les raccordements souterrains ou aériens. Chez Bouygues, les 10 premiers mètres du câble sont offerts. Pour les restes, il faut payer un frais de 50 € tous les 10 mètres.

Chez SFR, le raccordement souterrain est de 149 €. Quant au raccordement aérien est de 299 €. Free ne propose pas encore la fibre optique aux maisons individuelles. Concernant les frais de raccordement pour les appartements et immeubles, ils sont pris en charge par les opérateurs.

Quel délai pour installer la fibre ?

À première vue, l’installation de la fibre optique paraît simple. Toutefois, l’opération demande parfois une forte compétence technique. Il faut compter environ une à deux semaines lorsque les travaux sont réalisés dans les immeubles en copropriété.

La durée de l’opération dépend du nombre d’étages et de la dimension du bâtiment. Évidemment, il faut compter dans le temps nécessaire pour installer la fibre, la réalisation des démarches administratives.

Comment se déroule l’installation de la fibre optique dans sa maison ?

Lorsque le test d’éligibilité et le choix de l’opérateur sont effectués, l’installation de la fibre optique peut démarrer. La durée des travaux est de 2 à 4 heures. Tout débute par la récupération du point de branchement. Via un câble de tirage, les techniciens tirent la fibre dans le fourreau.

Ils choisissent ensuite le trajet du câble et l’emplacement de la prise fibre optique. Ils doivent faire en sorte que l’installation soit un succès tout en veillant à l’esthétique de l’habitat.

Lorsque tous les matériels sont posés comme il se doit, les professionnels s’attaquent au paramétrage du box. Leur intervention ne s’achève qu’après le test du débit.

Est-ce qu’un propriétaire peut empêcher l’installation de la fibre optique ?

Un propriétaire ne peut en aucune manière s’opposer à l’installation de la fibre optique dans un logement ou un immeuble qu’il a mis en location.

Quel est le délai pour installer la fibre optique dans son logement ?
5 (100%) 1 vote

Vous aimeriez également


Leave a Reply

Your email address will not be published.