Quel délai pour planter mes tomates ?

0
7

Reine du goût et des potagers, la tomate ne s’improvise pas. Et il n’est rien de meilleur durant la belle saison que de cueillir ses propres tomates et de les décliner en salades et en sauces !

Mais quand faut-il faire les semis ? Et de quel délai disposez-vous pour mettre vos plants en terre ? On vous résume l’almanach du jardinier pour tout savoir sur la culture de la tomate et sur son calendrier !

Quand faire les semis de tomates ?

Pour faire vos semis à la période idéale, il convient de les programmer en calculant la date de plantation idéale. Deux critères sont à prendre en cause pour déterminer cette phase délicate.

Tout d’abord, il faut deux mois pour que vos semis deviennent des plants assez résistants et supportent le changement de conditions environnementales lors de leur passage en pleine terre. Second critère à prendre en compte : la fin de tout risque de gelée. Idéalement, vos semis doivent être donc être faits deux mois avant la disparition de ce risque météo, pour permettre la réussite de leur passage en culture potagère.

La météo n’étant pas une science exacte, surveillez-la attentivement pour être prêt à la fin des gelées. Surveillez aussi les jardins de vos voisins les plus avertis en jardinage… Pour voir quand ils décident de mettre leurs précieux semis en terre et vous en inspirer !

En attendant le moment propice, dès que les journées deviennent plus clémentes et ensoleillées, sortez vos godets de votre abri de jardin (http://www.chaletdejardin.fr/abris-de-jardin) pour les acclimater aux conditions extérieures. C’est la période dite d’endurcissement qui doit les préparer à la mise en terre. Vos semis ont en effet passé leur enfance à l’abri et ils doivent s’habituer de façon progressive au soleil, au vent et aux températures extérieures. Cette opération est à réaliser un mois et demi après le semis, à une quinzaine de jours de la plantation définitive.

Quand planter mes plants de tomates ?

S’il y avait une date précise pour répondre à cette question, le jardinage ne serait plus aussi passionnant. En réalité, pas de date, sinon ce critère absolu de l’absence de gelée. Car si notre tomate peut résister aux faibles températures, le gel peut lui être fatal.

Pour le reste, le bon moment pour planter vos tomates dépend de votre région, de son climat, de votre mode de culture. Le bon sens et les traditions peuvent cependant vous aider. Pour une plantation en pleine terre, la grande majorité des jardiniers préfèrent attendre la fin de la période dite des Saints de glace. En l’occurrence, Saint Mamert, Saint Pancrace et Saint Gervais seront donc vos guides. Ce qui correspond à la date du 14 mai. Même s’il existe un risque de gelée par la suite, celui-ci est grandement minimisé.

Dans le Midi de la France, il peut être envisagé d’avancer la plantation de quelques jours tout en restant attentif aux prévisions météorologiques. Il faut aussi considérer votre mode de culture : une plantation protégée par un voile de forçage ou un châssis pourra être anticipée d’une à deux semaines. De même si vous plantez vos tomates au pied d’un mur exposé sud ou, à plus forte raison, si vous cultivez sous serre. Dans ce cas, et dans ce cas seulement, la plantation de vos tomates peut être avancée de 1 mois.

Votre avis nous intéresse

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît, entrez votre nom ici