Vous venez de faire vacciner votre enfant et vous vous demandez s’il est obligatoire en France de faire vacciner son bébé ? Dans quel lieu le faire vacciner ? Avez vous le choix ? Combien de temps est-il nécessaire d’attendre entre deux prises de vaccins ? Quels sont les vaccins obligatoires en France ? Voici toutes les réponses à vos questions. De plus, un focus sur le calendrier vaccinal vous est fourni.

La vaccination est-elle obligatoire en France ?

Depuis le 1er janvier 2018, la loi a changé en terme d’obligations vaccinales en France.

3 vaccins sont obligatoires pour les enfants nés avant le 31 décembre 2017 : 

  1. Le vaccin anti-diphtérique 
  2. Le vaccin anti-tétanique
  3. Le vaccin anti-poliomyélitique

De plus, selon l’Article L3111-6 du Code de la Santé Publique, pour les enfants résidant en Guyane, le vaccin anti-amarile est obligatoire pour les enfants de plus de 12 mois.

Voici un extrait du texte de loi obligeant les parents domiciliés en Guyane à faire vacciner leur enfant contre la fièvre jaune :

« La vaccination contre la fièvre jaune est obligatoire, sauf contre-indication médicale, pour toute personne âgée de plus d’un an et résidant ou séjournant en Guyane. »

Quel est la conséquence si vous refusez la vaccination anti-amarile à votre nouveau-né ?

Si votre bébé n’est pas vacciné contre la fièvre jaune et que vous souhaitez vous rendre en Guyane française, l’accès vous sera refusé sur le territoire à moins que vous ayez un certificat de contre-indication médicale à cette vaccination pour justifier votre refus de vacciner votre enfant contre la fièvre jaune.

Pour les enfants nés après le 1er janvier 2018, 11 vaccins obligatoires : 

  1. Le vaccin antidiphtérique
  2. Le vaccin antitétanique
  3. Le vaccin antipoliomyélitique
  4. Le vaccin contre la coqueluche
  5. Le vaccin contre les grippes de type b
  6. Le vaccin contre le virus de l’hépatite B
  7. Le vaccin contre la pneumocoque
  8. Le vaccin contre le méningocoque de sérogroupe C
  9. Le vaccin contre la rougeole
  10. Le vaccin contre les oreillons
  11. Le vaccin contre la rubéole

Comme pour les enfants nés avant le 31 décembre 2017, la vaccination anti-amarile est obligatoire pour les enfants habitant en Guyane seulement.

Selon l’Article L. 3111-2 du Code de la Santé Publique, les parents sont responsables de l’obligation vaccinal régissant en France.

Voici un extrait de la loi sur l’obligation des parents à vacciner leurs enfants pour une entrée en collectivité (crèches, écoles, centre aéré etc.) :

« I.- Les vaccinations suivantes sont obligatoires, sauf contre-indication médicale reconnue, dans des conditions d’âge déterminées par décret en Conseil d’Etat, pris après avis de la Haute Autorité de santé :

II.- Les personnes titulaires de l’autorité parentale ou qui assurent la tutelle des mineurs sont tenues personnellement responsables de l’exécution de l’obligation prévue au I. La preuve que cette obligation a été exécutée doit être fournie, selon des modalités définies par décret, pour l’admission ou le maintien dans toute école, garderie, colonie de vacances ou autre collectivité d’enfants.

NOTA : Conformément à l’article 49 III de la loi n° 2017-1836 du 30 décembre 2017, le II de l’article L.3111-2 du code de la santé publique, dans sa rédaction résultant de la présente loi, est applicable, en ce qui concerne les vaccinations mentionnées aux 4° à 11° du I du même article L.3111-2, à compter du 1er juin 2018 et aux personnes titulaires de l’autorité parentale ou qui assurent la tutelle des enfants nés à compter du 1er janvier 2018. »Comme pour tous les vaccins à virus vivants, les contre-indications sont nombreuses (grossesse, déficits immunitaires, etc.).

Ou faire vacciner vos enfants ?

Plusieurs lieux sont possibles pour demander la vaccination pour vous, votre conjoint ou vos enfants. Voici 10 endroits en France où il est possible d’administrer une dose vaccinalà vos enfants:

  • Vous pouvez faire vacciner vos bébés chez un médecin libéral que ce soit dans un cabinet en ville ou à la campagne.
  • Demander le suivi vaccinal de vos enfants dans un centre de vaccinations. Contactez votre mairie par téléphone ou mail pour connaître le centre le plus proche de chez vous.
  • Pour vos enfants, jusqu’à l’âge de 6 ans, la PMI vaccine les touts-petits.
  • Un infirmier libéral vaccine les enfants comme les adultes mais le fera à condition d’avoir l’ordonnance médical de votre médecin traitant ou pédiatre.
  • Chez une sage-femme, uniquement pour les femmes dans le cadre du suivi gynécologique et de contraception.
  • Pour vos futurs voyages à l’étranger, il existe des centres de vaccinations internationales habilités pour les vaccinations obligatoires ou recommandées.
  • Votre médecin du travail peut procéder au suivi vaccinal de vos enfants.
  • Dans un service universitaire de médecine préventive et de promotion de la santé (SUMPPS) (pour certains vaccins).
  • Dans un Centre gratuit d’information de dépistage et de diagnostic (CeGIDD) (pour certains vaccins).
  • Le médecin scolaire peut également procéder à la vaccination mais seulement pour des cas spécifiques.

A quel âge les enfants doivent-ils se faire vacciner ?

Quand faire vacciner votre bébé pour le vaccin BCG ?

Une seule dose, administré à la naissance des nourrissons, suffit pour vacciner votre enfant contre la tuberculose.

Combien de temps est-il nécessaire entre deux vaccins DTP ?

Injecté aux nourrissons, le vaccin diphtérie-tétanos-poliomyélite est administré aux 2 mois du bébé, puis à ses 4 mois et enfin à l’âge de 11 mois.

Voici la fréquence des vaccins DTP chez le nourrisson :

  • Première dose vaccin DTP (diphtérie-tétanos-poliomyélite) au 2 mois de votre bébé
  • Deuxième dose vaccin DTP (diphtérie-tétanos-poliomyélite) au 4 mois de votre bébé
  • Troisième dose vaccin DTP (diphtérie-tétanos-poliomyélite) au au 11 mois de votre bébé

Puis, lorsque votre enfant grandit, vous devrez vous rendre dans un centre de vaccination pour lui administrer le vaccin DTP à ses 6 ans, puis lorsqu’il aura entre 11 et 13 ans.

Voici la fréquence des vaccins DTP chez l’enfant :

  • Vaccination DTP au 6 ans de votre enfant
  • Vaccination DTP entre 11 ans et 13 ans

Enfin, plusieurs rappels DTP sont à effectuer pour l’adulte :

  • Rappels vaccin DTP à 25 ans
  • Rappel vaccin DTP à 45 ans
  • Rappel vaccin DTP à 65 ans
  • Rappel tous les 10 ans après 65 ans

Combien de temps est-il nécessaire entre deux vaccins contre la coqueluche ?

Injecté aux nourrissons, le vaccin coquelucheux est administré aux 2 mois du bébé, puis à ses 4 mois et enfin à l’âge de 11 mois.

Voici la fréquence des vaccins contre les infections liées à la coqueluche chez le nourrisson :

  • Première dose vaccin coqueluche au 2 mois de votre bébé
  • Deuxième dose vaccin coqueluche au 4 mois de votre bébé
  • Troisième dose vaccin coqueluche au au 11 mois de votre bébé

Puis, lorsque votre enfant grandit, vous devrez vous rendre dans un centre de vaccination pour lui administrer le vaccin coquelucheux à ses 6 ans, puis lorsqu’il aura entre 11 et 13 ans.

Voici la fréquence des vaccins coquelucheux chez l’enfant :

  • Vaccination coqueluche au 6 ans de votre enfant
  • Vaccination coqueluche entre 11 ans et 13 ans

Enfin, un rappel du vaccin contre la coqueluche est à effectuer à 25 ans.

Combien de temps est-il nécessaire entre deux vaccins contre le HIB (Haemophilus Influenzae de type B) ?

Injecté aux nourrissons, le vaccin HIB est administré aux 2 mois du bébé, puis à ses 4 mois et enfin à l’âge de 11 mois.

Voici la fréquence des vaccins Haemophilus Influenzae B chez le nourrisson :

  • Première dose vaccin HIB au 2 mois de votre bébé
  • Deuxième dose vaccin HIB au 4 mois de votre bébé
  • Troisième dose vaccin HIB au 11 mois de votre bébé

Combien de temps est-il nécessaire entre deux vaccins contre l’Hépatite B ?

Injecté aux nourrissons, le vaccin luttant contre l’hépatite B est administré aux 2 mois du bébé, puis à ses 4 mois et enfin à l’âge de 11 mois.

Voici la fréquence des vaccins Hepatite B chez le nourrisson :

  • Première dose vaccin Hepatite B au 2 mois de votre bébé
  • Deuxième dose vaccin Hepatite B au 4 mois de votre bébé
  • Troisième dose vaccin Hepatite B au 11 mois de votre bébé

Enfin, un rappel du vaccin Hepatite B est uniquement conseillée aux personnes à risques, à 16 ans.

Combien de temps est-il nécessaire entre deux vaccins contre les infections à pneumocoques ?

Injecté aux nourrissons, le vaccin pneumocoque est administré aux 2 mois du bébé, puis à ses 4 mois et enfin à l’âge de 11 mois.

Voici la fréquence des vaccins contre la pneumocoque chez le nourrisson :

  • Première dose vaccin pneumocoque au 2 mois de votre bébé
  • Deuxième dose vaccin pneumocoque au 4 mois de votre bébé
  • Troisième dose vaccin pneumocoque au 11 mois de votre bébé

Quand faire vacciner son bébé contre les infections de la méningocoque C ?

Uniquement injecté chez le nourrisson à l’âge de 12 mois, il est possible d’administrer le vaccin contre les infections de la méningocoque C jusqu’à l’âge de 24 ans.

Combien de temps est-il nécessaire entre deux vaccins contre la Rougeole, les Oreillons et la Rubéole

La vaccination contre la rougeole, les oreillons et la rubéole font parties des vaccins obligatoires pour une entrée en collectivité.

Voici la fréquence des vaccins contre la rougeole, les oreillons et la rubéole chez le bébé :

  • Première dose vaccin ROR au 12 mois de votre bébé
  • Deuxième dose vaccin ROR entre 16 et 18 mois

Quand devez vous faire vacciner votre adolescente contre le virus « Papilloma virus humain (HPV) » ?

Les jeunes filles âgés entre 11 et 14 ans peuvent se faire vacciner contre les infections par le HPV. Toutefois, si le vaccin n’a pas été injecté dans les temps, il est possible de le faire jusqu’à ses 19 ans révolus.

Quand faut-il se faire vacciner contre la Grippe ?

La vaccination contre la grippe est conseillée chaque année pour les enfants à partir de 6 mois, les femmes enceintes, et les personnes âges de plus de 65 ans. Toutefois, le vaccin luttant contre le virus de la grippe n’est pas obligatoire.

Le Calendrier Vaccinal

Pour vous simplifier la vie, voici les dates exactes à laquelle vous devez faire la vaccination de vos enfants. Quels sont les dates à respecter dans les vaccins de vos enfants ?

Vaccination à la Naissance

  • Le vaccin contre la tuberculose (BCG) : une seule injection suffit dès que votre bébé naît

Vaccination au 2 mois du nourrisson

  • Première dose du vaccin DTP (Diphtérie-tétanos-poliomyélite) lorsque votre bébé a 8 semaines
  • Vaccin coquelucheux
  • Vaccin HIB (Haemophilus Influenzae de type B)
  • Vaccin contre l’hépatite B
  • Vaccin contre les infections pneumocoques

Vaccination lorsque votre nourrisson a 4 mois

  • Premier rappel du vaccin DTP (Diphtérie-tétanos-poliomyélite) lorsque votre bébé a 16 semaines
  • Rappel du vaccin coquelucheux
  • Rappel du vaccin HIB (Haemophilus Influenzae de type B)
  • Rappel du vaccin contre l’hépatite B
  • Rappel du vaccin contre les infections pneumocoques

Vaccination au 11 mois de votre bébé

  • Rappel obligatoire du DTP pour le bébé de 11 mois
  • Rappel recommandé au 11 mois de votre enfant pour le vaccin Coqueluche, HIB (Haemophilus Influenzae de type B), Hépatite B, Pneumocoque.

Vaccination lorsque votre bébé a 12 mois

Pour le bébé de 12 mois, il est recommandé de lui injecté le vaccin Méningocoque C et le vaccin Rougeole-Oreillons-Rubéole.

Les vaccins de votre enfant à lui administrer entre 16 et 18 mois

La seconde dose du vaccin Rougeole-Oreillons-Rubéole est recommandée pour les bébés entre 16 et 18 mois.

Quel délai pour faire vacciner ses enfants ?
5 (100%) 1 vote

Vous aimeriez également


Leave a Reply

Your email address will not be published.