Pendant combien de temps peut-on rester en hypothermie ?

Vous souhaitez savoir pendant combien temps peut-on survivre en étant en hypothermie ? Quels sont les symptômes et les premiers gestes à accomplir pour une personne en état d’hypothermie ? Voici les réponses à vos questions.

Anna Carta Queldelai
Par Anna CARTA Modifié le 16/06/21 à 13:05
combien de temps résister en hypothermie

Que signifie « être en hypothermie » ?

La température d'un corps est normalement de 37°. Mais, lorsque la température corporelle d'une personne baisse en dessous de 35°, l'individu est en danger.

Lorsqu'une personne reste pendant de longues minutes ou de longues heures dans un environnement froid, glacée, la température de son corps chute peu à peu.

En dessous de 35° et moins, la température du corps ne permet plus d'assurer correctement les fonctions vitales d'un individu.

Il existe 3 stades en hypothermie :

  • La température corporelle se situe entre 37° et 35° : la personne souffre d'hypothermie légère. Une simple couverture et une boisson chaude vont lui permettre de remonter sa température corporelle à 37°.
  • La température du corps est entre 35° et 32° : La personne est en situation d'hypothermie modéré. Son pronostic vital n'est pas engagé mais il est urgent de lui apporter les premiers soins.
  • La température corporelle se situe entre 32° et 28° : La personne est en hypothermie grave et son pronostic vital est engagé.

 Quels sont les symptômes d'une hypothermie chez l'adulte ?

Comment reconnaître les premiers symptômes d'hypothermie ? Comment savoir si une personne est en hypothermie ou non ? Réponses

Exposé à un trop grand froid pendant une durée plus ou moins longue, la température corporelle d'un individu peut rapidement chuter.

Plus sa température baisse et plus les symptômes sont de plus en plus violents et de plus en plus fréquents.

En cas d'hypothermie modéré et grave, l'appel aux secours est indispensable pour la survie de la personne.

Voici les premiers symptômes d'une personne souffrant d'hypothermie :

  • Apparition de violents tremblements. Plus la température corporelle de l'individu chute et plus ses tremblements sont violents et intenses.
  • Des frissons.
  • Une peau froide et blanchâtre.
  • Une fatigue intense. Surtout ne laissez pas la personne s'endormir. Cela pourrait avoir des conséquences graves.
  • Des difficultés à respirer.
  • Des difficultés à coordonner certaines mouvements.
  • Des délires incompréhensibles.

Quels sont les premiers gestes à faire en cas d'hypothermie ?

Pour éviter tout risque d'hypothermie grave, voici les premiers gestes à accomplir en attendant l'arrivée des secours :

  1. Faîtes bouger la personne. Si elle ne peut pas bouger, remuez la.
  2. Puis, placez la personne dans un endroit chaud.
  3. Ensuite, une fois que la personne est au chaud, enlevez lui tout ses vêtements humides. L'humidité des vêtements ne fait qu'accentuer la baisse de température.
  4. Puis, prenez une couverture de survie et enroulez la personne. Si vous n'avez pas de couverture de survie, mettez lui des vêtements chauds sur elle.
  5. Ensuite, proposez lui une boisson chaude et des aliments énergétiques seulement si la personne peut manger.
  6. Enfin, surveillez sa température jusqu'à ce qu'elle remonte à une température correct voire normale.

En revanche, certains comportements sont à éviter :

  • Ne faîtes pas boire de boissons alcoolisées.
  • Ne lui faîtes pas prendre de bain chaud. Cela ne ferait qu'empirer son état de santé.
  • Enfin, ne lui massez pas les membres de son corps.

A partir de quel moment pouvons nous mourir d'hypothermie ?

La température idéale du corps humain est de 37° Celsius.

Lorsque la température corporelle est entre 35° et 37°, l'individu est en état d'hypothermie légère.

Ensuite, si la température du corps humain descend en dessous de 35°, la personne souffre soit d'hypothermie modéré (entre 35° et 32°), soit d'hypothermie grave (entre 28° et 32°)

En dessous de 20° Celsius, un individu meurt d'hypothermie. Cependant certains sujets hypothermiques ont survécu à une température corporelle de 17°.

Anna Carta Queldelai
Anna CARTA

Dans mon quotidien, entre amis ou en famille, mes proches se posaient souvent des questions demandant une réponse rapide : « combien de temps faut-il pour ... ? », « quelle est la durée nécessaire pour ... ? », « quel délai faut-il pour ... ? ». D'où mon idée de créer le site « Queldelai.fr » pour répondre aux questions que vous vous posez sur le temps.

155

Aucun commentaire à «Pendant combien de temps peut-on rester en hypothermie ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires