Parfois, pour défendre ses intérêts communs ou personnels, des grèves s’imposent dans la vie professionnelle. Certes, des règlements régissent ce genre de manifestation. Ces règles varient d’un secteur d’activité à un autre. Quoi qu’il en soit, avant de vous mettre en grève, vous devez au moins connaitre quelques informations de base.

Comment se déclarer gréviste ?

Chaque employé peut se déclarer gréviste. Peu importe votre secteur d’activité, vous pouvez vous mettre en grève lorsque vous revenez dans votre lieu de travail, suite à la mobilisation.

Mais cette faveur n’est pas valable pour tous les salariés. Si vous faites partie des personnes travaillant dans des professions à service minimum ou à restrictions, votre déclaration doit être effectuée au moins 48 heures à l’avance.

Comment se déclarer gréviste dans le secteur privé ?

Se déclarer gréviste dans le secteur privé n’est pas utile. Mais l’employeur doit connaître le jour où débute la grève.

Il doit également être au courant des raisons de l’absence du gréviste à son retour au travail. Vous ne risquez pas de perdre votre emploi si vous n’avez pas averti votre employeur de votre intention de vous mettre en grève.

La Constitution protège votre droit de grève en toute liberté.

Comment se déclarer gréviste dans la fonction publique ?

Contrairement aux grévistes du secteur privé, ceux de la fonction publique doit faire une déclaration préalable avant de pouvoir grever.

Autrement dit, l’employé qui souhaite se lancer dans la grève doit se déclarer gréviste dans la profession publique. Cette étape est obligatoire avant l’arrêt du travail. Au moins une organisation syndicale doit se présenter à votre employeur. La déclaration en tant que gréviste doit contenir les revendications à effectuer, la date, le lieu et la durée de la grève.

Comment se déclarer gréviste dans la fonction publique hospitalière ?

Pour se déclarer gréviste dans la fonction publique hospitalière, il faut informer son cadre de proximité.

En général, la direction fait passer une liste à compléter pour ceux qui veulent participer à la grève. Mais le souci c’est qu’elle peut arriver après le début de la grève. Dans ce cas, vous devez envoyer un fax pour vous déclarer gréviste à la DHR.

Comment se déclarer gréviste dans la fonction publique territoriale ?

Le fait de se déclarer gréviste dans le secteur public territorial est obligatoire si vous vivez dans une commune comptant plus de 10 000 habitants.

Vous devez déposer votre déclaration au niveau national ou vers l’organisme concerné. Cette déclaration doit contenir le motif de grève, l’endroit où elle va se passer, à partir de quelle heure et sa durée.

Comment se déclarer gréviste en travaillant dans l’éducation nationale ?

Pour se déclarer gréviste dans l’éducation nationale, vous pouvez vous adresser au recteur ou à l’Inspecteur d’Académie. Cette déclaration doit contenir la raison pour laquelle vous voulez grever, le lieu de grève, sa durée et la liste des personnels concernés.

Quel est le délai de prévenance d’une grève ?

Dans tous les secteurs, le délai de prévenance d’une grève est de 5 jours avant son début. La déclaration doit se faire au minimum 2 jours avant son déclenchement.

Combien de temps faut-il pour se déclarer gréviste dans le secteur privé ?

Il n’y a aucun délai à respecter pour la déclaration en tant que gréviste dans le secteur privé. Cela dit, vous n’aurez pas besoin d’un préavis. L’employeur s’en rendra compte quand vous reviendrez au travail.

Quel délai faut-il respecter pour se déclarer gréviste dans la fonction publique ?

Vous avez au moins 5 jours francs pour vous déclarer gréviste dans la fonction publique.

Quel est le délai de prévenance pour être gréviste dans la fonction publique hospitalière ?

En général, vous avez jusqu’à 2 jours avant le début des grèves pour vous déclarer gréviste si vous travaillez dans les hôpitaux.

Mais dans certains cas, les employeurs acceptent la déclaration des grévistes de dernière minute. Dans ce cas, vous devez avoir une raison valable de votre retard. Vous pouvez également changer d’avis sur la non-participation à la grève. Le délai de prévenance pour être gréviste dans la fonction publique hospitalière est absolument obligatoire.

Combien de temps faut-il respecter pour se déclarer gréviste dans la fonction publique territoriale ?

Le délai pour se déclarer gréviste dans le secteur public est de 5 jours avant le commencement de la grève. Le premier jour est le lendemain de votre dépôt de déclaration.

Quel délai faut-il pour se déclarer gréviste travaillant dans l’éducation nationale ?

Au moins 5 jours avant le début des revendications, vous pouvez vous déclarer en grève dans l’éducation nationale.

Ce délai n’était modifiable sous aucun prétexte avant 2009. Mais de nos jours, les salariés ont plus de liberté sur ce temps. Si vous avez une raison de devoir faire une grève, vous pouvez choisir librement votre délai.

Combien de temps faut-il pour déposer un préavis de grève ?

Le préavis de grève est à déposer sous 5 jours.

Le préavis doit juste contenir les informations de base concernant la grève.

Préavis de grève déposée en retard : Pouvez-vous faire une grève ?

La réponse à cette question dépend de votre secteur. Mais dans la majorité des cas, vous pouvez toujours faire une grève après un dépôt de préavis en retard. Cette faveur peut être accordée aux salariés ayant une raison valable justifiant leur retard.

Doit-on prévenir son employeur en cas de grève ?

Oui, vous devez prévenir votre employeur en cas de grève si vous êtes un salarié du secteur public. Vous pouvez faire un préavis dans des délais bien déterminés.

Pour les employés du secteur privé, vous devez juste mettre au courant votre employeur au début de la grève. L’employeur doit savoir que vous êtes parti en grève pour qu’il ne puisse pas penser que vous avez raté votre journée de travail sans excuses.

Pouvez-vous être sanctionné par votre employeur si vous faites grève ?

Non, chaque salarié a la liberté de participer ou non à une grève, et ce quel que soit le secteur dans lequel vous exercez.

Aucun employeur n’est autorisé à sanctionner un employé pour participation à une grève. Il faut toutefois remplir les conditions de grève établies par la loi ou par la société employeur. Si vous respectez correctement ces règlements, la Constitution vous protège en cas de tentative de sanction de la part de votre employeur (par exemple, un licenciement parce que vous ne vous êtes pas présenté à votre poste).

Quel délai pour se déclarer gréviste ?
5 (100%) 1 vote

Vous aimeriez également


Leave a Reply

Your email address will not be published.