Quelle est la durée de vie d’une mouche ?

Les mouches, aux côtés des moustiques, constituent sans doute les insectes les plus répandus en été et font partie de ceux qui nous causent un certain nombre de désagréments. Il s’agit en fait d’un insecte de l’ordre des diptères et du sous-ordre des brachycères.

On va ici répondre à une question que l’on se pose souvent, mais à laquelle peu ont la réponse, à savoir, quelle est la durée de vie d’une mouche ? La réponse dans les développements qui suivent.

Descriptif de la mouche

Le terme mouche désigne en général tous les insectes de l’ordre des diptères dont la majorité est composée d’insectes volants. Entre les mouches elles-mêmes, la mouche domestique se veut être la plus commune. Et contrairement à ce que l’on croit, le terme moucherons ou mouchettes ne désigne pas des bébés mouches, mais des mouches de petite taille.

Les mouches partagent les mêmes caractéristiques que la plupart des insectes volants. Quelques nuances existent cependant entre chaque espèce.

Ainsi, la mouche possède une paire d’ailes et peut porter des reliques d’ailes disparues un peu en arrière de son thorax. Le corps est cylindrique et se termine en boule tout en étant surmonté d’une tête dotée d’une importante liberté de mouvement.

La présence d’une veine médiane sur les ailes constitue aussi une caractéristique particulière des mouches.

La mouche domestique mesure en moyenne entre 5 à 8 mm de long. Son thorax est gris et porte 4 lignes noires longitudinales sur le dos. L’abdomen de la mouche domestique porte aussi une couleur grise. Son corps est recouvert de soies et ses yeux sont rouges.

Les femelles sont légèrement plus grosses que les mâles.

La mouche n’a pas de bouche et possède à la place des pièces buccales en forme de trompe qui se finissent par une paire de coussinets munis de pores tout en lui permettant d’aspirer la nourriture.

Cycle de vie de la mouche

La mouche débute sa vie en étant un œuf. Une femelle peut en pondre jusqu’à 1000. Elle le fait généralement en plusieurs fois, c’est-à-dire, en pondant en moyenne 100 œufs par ponte.

Ces derniers sont blancs et peuvent mesurer un peu plus d’un millimètre.

Les œufs éclosent en 24 heures, mais cette durée peut rapidement être réduite de moitié dans les pays tropicaux.

Au bout d’une journée, ces œufs donnent naissance à des larves nommés « asticots ». Ils se nourrissent de matières organiques généralement mortes ou en décomposition comme des cadavres, des détritus ou des excréments, endroits sur lesquels les œufs auront été déposés.

Les asticots sont de couleur blanche et mesurent entre 7 et 12mm selon leur maturité. Ils vont se développer en muant. Une fois à leur troisième mue, ils vont chercher un endroit frais et sec pour se mettre à l’abri.

De là, les asticots se transforment en pupes. Il s’agit de coques dures de couleur brunâtre ou rouge, d’une taille de 8mm de longueur environ. Ce stade dure entre 48 heures et 1 semaine.

Les mouches adultes vont enfin émerger de la pupe. La mouche femelle est rapidement prête pour l’accouplement, car elle acquière cette faculté au bout de 36 heures. Elle recevra alors le sperme qui sera injecté par le mâle et le stockera pour féconder les œufs au fur et à mesure des pontes.

Variation du cycle de vie de la mouche

Le cycle de vie des mouches peut varier suivant les changements climatiques. Il faut dire que la température influe grandement sur son développement. La période de croissance est ainsi plus courte dans les pays tropicaux ce qui cause la prolifération d’importantes populations.

Les pays aux climats plus froids peuvent par contre prolonger la durée de vie de la mouche, car leur métabolisme ralentit particulièrement durant les saisons froides. Leur activité sera alors réduite.

Une mouche vit en moyenne entre 2 semaines à 2 mois dans la nature. Son développement est beaucoup plus rapide dans les pays tropicaux, mais cette rapidité leur donne une vie plus courte. Dans les pays froids, la mouche peut survivre au stade larvaire ou sous forme de pupe aussi longtemps qu’elle sera enterrée à des endroits chauds.

Mode de vie et utilité de la mouche

Les mouches domestiques ne peuvent se nourrir que de nourriture liquide. Elles sécrètent de la salive qui va digérer la nourriture avant de l’aspirer. Certaines mouches sont attirées par les fleurs à fortes odeurs qui permettent à la plante une pollinisation efficace grâce aux mouches.

Les mouches et les larves sont aussi une source de nourriture pour d’autres animaux notamment les poissons. Certaines espèces de mouches s’attaquent quant à elles à d’autres insectes, souvent nuisibles.

Les mouches restent toutefois une source de pollution à cause de leurs excréments et de maladies notamment le typhus ou le choléra.

Les mouches jouent aussi un rôle dans la dégradation des cadavres ou des morts et sont particulièrement attirées par la saleté comme les ordures, les urines, les excréments. Elles peuvent donc souiller la nourriture par contact.

Dans les décharges ou les égouts, les mouches participent à l’élimination de nombreux déchets organiques dont ceux produits par l’homme.

Certains asticots sont aussi employés en milieu hospitalier pour nettoyer les plaies en mangeant les chairs mortes et en facilitant la cicatrisation. Ces asticots sécrètent en effet une substance aux propriétés coagulantes et antiseptiques.

Administration, argent, cuisine, nature, santé, maternité .... Vous vous posez des questions des des délais à venir ? Queldelai.fr vous répond ! Retrouvez dans chaque rubrique, la réponse à une de vos interrogations : Combien de temps pour ... ? Quelle est la durée de ... ?

Votre avis nous intéresse

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît, entrez votre nom ici