Combien de temps pour que le CBD fasse effet ?

Depuis quelques années, le Cannabidiol plus connu sous le nom de CBD a refait son apparition dans la société. Bien que ses vertus soient encore peu connues, le dérivé du chanvre est de plus en plus consommé et les résultats sont spectaculaires. Que ce soit par inhalation, par infusion ou en application cutanée, le CBD s’utilise différemment pour soulager divers maux.

Cependant, il a été constaté que le temps d’action du produit varie fortement d’un consommateur à un autre. Alors, après absorption, combien de temps faut-il au CBD pour agir dans l’organisme ? Et quels sont les éléments qui influencent le temps d’action du Cannabidiol ?

Anna Carta Queldelai
Par Anna CARTA Modifié le 31/03/22 à 11:06
Durée Cbd

Un temps d’action lié à la consommation de l’huile CBD

Le temps d’action du Cannabidiol varie fortement selon le mode de consommation du produit. Autrement dit, le CBD consommé en infusion n’aura pas le même temps d’action que l’huile, la crème, le baume, etc.

Pour la majorité des consommateurs, l’huile de CBD est le meilleur mode de consommation du chanvre. Sous cette forme, le Cannabidiol reste presque inodore et très discret ; ce qui le rend favorable à l’usage.

De plus, cette méthode permet au consommateur de bénéficier de toutes les vertus de la plante. Alors, si vous souhaitez vous procurer l’huile de CBD, découvrez les meilleurs sites de vente du produit chez laraproject.net. Mais avant de parler du temps d’action du produit, il importe de rappeler le mode d’usage du CBD livré sous forme d’huile.

En réalité, pour consommer l’huile de CBD, il faut mettre quelques gouttes du produit en dessous de la langue. Il n’est pas recommandé de l’avaler, mais de laisser poser le temps qu’elle soit entièrement absorbée via les muqueuses sublinguales.

Ce faisant, le produit s’infiltre dans l’organisme en évitant les voies digestives, notamment le foie. Il ne se mélange donc pas aux sucs digestifs, et entre en contact avec le sang en restant presque à l’état initial. C’est ce qui justifie l’action rapide de l’huile de CBD dans le sang.

En revanche, si le produit avait été avalé, les propriétés du Cannabidiol se seraient altérées au contact des enzymes. Ce qui entrainerait une baisse de la concentration, et par conséquent une altération de l’efficacité du produit dans l’organisme. Dans ce cas, on parle de l’effet du premier passage, et il faut attendre environ une soixantaine de minutes pour ressentir les bienfaits.

Un temps d’agissement selon les autres modes de consommations

Si vous optez pour une consommation des fleurs du chanvre, vous aurez le choix entre deux modes d’absorption : l’inhalation et l’infusion. L’inhalation est la technique la plus employée par les jeunes désireux de consommer le produit. Et il faut admettre que son action est aussi rapide que dans le cas d’une utilisation de l’huile CBD.

Que l’inhalation se fasse grâce à une cigarette électronique ou tout autre moyen, la fumée parvient directement aux poumons. De façon instantanée, le produit est alors dirigé vers le sang, pour une action rapide et efficace. Le sang étant en contact avec tous les organes du corps, ceux-ci reçoivent aussi promptement le CBD inhalé. Au bout de quelques minutes seulement, vous ressentirez les bienfaits du CBD dans le corps.

Consommées en infusion, les fleurs CBD sont aussi très appréciées des consommateurs. Attention ! Pour profiter de toutes les propriétés de la plante, il importe de dénicher des fleurs de bonne qualité. Pour cela, renseignez-vous sur les meilleures adresses e-shop en visitant le site laraproject.net/fleurs-cbd.

Le seul inconvénient lié à la consommation par infusion est la durée du temps d’ingestion : jusqu’à deux heures parfois. Si ce processus est aussi long et les actions lentes, c’est parce que le chanvre transite par les voies digestives. Ce qui contribue à une dégradation des molécules et une baisse de la concentration du Cannabidiol dans le sang.

En dehors de tous ces modes de consommation, le cannabidiol a également intégré l’univers de la cosmétique. Vous trouverez sur le marché, des crèmes et baumes enrichis au CBD. Utilisés en application cutanée, ils ont pour rôle d’améliorer l’aspect de la peau. Pour profiter des effets du chanvre sous cette forme, il est conseillé d’appliquer le produit de façon locale sur la partie à traiter.

Les récepteurs de la peau se chargeront alors d’ingurgiter le produit. Mais en raison de la faible capacité de la peau à absorber le produit, les effets ne seront pas immédiats. En général, il faut attendre environ 1 h 30 min pour constater les premiers résultats.

Les éléments perturbateurs du temps d’action du Cannabidiol

Chaque organisme humain étant unique, les consommateurs sont susceptibles de répondre différemment à la consommation du CBD. De fait, il faut retenir que plusieurs facteurs influencent le temps d’agissement du CBD dans le corps.

En premier point, il y a le poids qui est un facteur déterminant de l’action du chanvre dans le corps humain. En d’autres termes, plus une personne est forte physiquement, et plus elle aura besoin d’une quantité importante de CBD. Si la dose adéquate n’est pas respectée, le produit pourrait sembler inactif.

Parlant de dosage, il est capital de respecter scrupuleusement la posologie qui vous convient le mieux. En effet, un dosage mal fait (trop élevé ou trop faible) peut nuire à l’efficacité du Cannabidiol. Alors, prenez le temps de bien vous renseigner sur le dosage qui vous correspond le mieux, en tenant compte de votre poids, de votre métabolisme, de la concentration du produit, etc.

Pour maximiser les résultats du traitement, il est recommandé de commencer par une phase d’essai. Débutez donc par de petites quantités de CBD, réparties en nombreuses prises quotidiennes. Au fil des jours, vous pourriez alors augmenter et adapter la dose jusqu’à l’obtention de l’effet voulu.

Ensuite, on pourrait citer la composition du corps comme autre élément capable de modifier le temps d’agissement du produit. En concret, il s’agit des chromosomes, des tissus, de la masse graisseuse (comme mentionnée plus haut), etc. Et enfin, il y a la fréquence d’utilisation du Cannabidiol de chanvre, qui est un indice étroitement lié au dosage.

Au prime abord, il faut retenir que le rythme d’emploi dépend du consommateur et non de son organisme. A cet effet, il est impératif de se soumettre aux interrogations essentielles en vue d’optimiser les résultats.

Alors objectivement, il faut être sûr du mal à soulager et connaitre sa fréquence de manifestation. Ce faisant, il sera plus simple de définir le nombre de fois que vous devriez consommer le produit au quotidien. Toutes ces informations vous permettront de trouver la fréquence d’utilisation du Cannabidiol.

Anna Carta Queldelai
Anna CARTA

Dans mon quotidien, entre amis ou en famille, mes proches se posaient souvent des questions demandant une réponse rapide : « combien de temps faut-il pour ... ? », « quelle est la durée nécessaire pour ... ? », « quel délai faut-il pour ... ? ». D'où mon idée de créer le site « Queldelai.fr » pour répondre aux questions que vous vous posez sur le temps.

159

Aucun commentaire à «Combien de temps pour que le CBD fasse effet ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires