Peindre un plafond n’est pas aussi facile que beaucoup de gens puissent l’imaginer. Par contre, vous pouvez procéder vous-même à l’opération. D’autant plus que cette action permet de redonner un coup d’éclat à la pièce concernée.

Pourquoi peindre un plafond ?

Rafraîchir la couleur des murs, de la porte et des fenêtres, mais sans rénover son plafond ne pourra pas vous satisfaire si vous souhaitez donner un coup de jeune à votre intérieur. Pour bien repeindre votre plafond, vous devez trouver et adopter les bonnes pratiques. Les raisons de peindre un plafond sont nombreuses. Redonner un aspect nouveau à la pièce, c’est la raison principale qui pousse de nombreuses personnes à procéder à cette opération.

Il est également possible de miser sur le plafond si vous désirez agrandir la pièce. Dans ce cas, vous devez faire le bon choix sur la peinture. Si le projet consiste à restaurer son plafond, l’application d‘une peinture adaptée à la pièce est aussi incontournable. Après les petits travaux de réhabilitation, vous devez choisir la peinture adaptée à la pièce.

Quels matériels pour peindre un plafond ?

Appliquer de la peinture sur le plafond nécessite quelques préparations. Vous devez également avoir une connaissance de base sur la technique et disposer du bon matériel. Les équipements nécessaires pour peindre un plafond sont assez nombreux :

  • rouleau
  • escabeau
  • sous-couche
  • pour plafond
  • ruban de masquage
  • bâche
  • une éponge neuve
  • un plumeau
  • un chiffon.

Avec ces matériels, vous pouvez peindre sans trace votre plafond.

Si vous faites appel à un professionnel, il aura aussi besoin de ces accessoires. En outre, le port d’une tenue de travail est aussi indispensable. Il faut avouer qu’il s’agit d’une tâche salissante. Si vous disposez d’une combinaison, ce sera le top. Vous pouvez également utiliser les vieux vêtements. Vous devez également protéger vos yeux avec des lunettes de protection.

Quel type de peinture pour peindre un plafond ?

Le choix de la peinture pour plafond dépend de son état. Si votre plafond est fissuré, optez pour une peinture à la fois dense et élastique. Cette peinture pourra colmater les fissures et améliorer à la fois l’aspect de votre plafond. Pour un plafond en bon état, le type de peinture varie selon l’utilisation de la pièce.

Pour la salle de bain et la cuisine, les peintures à finition satinée ou brillante sont recommandées. Les peintures à base de white spirit feront l’affaire.

Si vous avez une cuisine ouverte, choisissez une finition identique à la salle de séjour. Pour le plafond de votre chambre, optez pour de la peinture acrylique. Cette peinture est la plus utilisée parce qu’elle contient peu de solvant.

Quelle quantité de peinture pour peindre un plafond ?

Avant de commencer les travaux, vous devez calculer la quantité de peinture nécessaire pour peindre un plafond. Ceci permet d’éviter l’excès ou l’insuffisance du produit en cours de travaux. Pour connaitre la quantité de peinture à utiliser, vous devez prendre en compte la surface à peindre. Il suffit de mesurer la longueur et la largeur de votre plafond et les multiplier.

C’est à partir de la surface à peindre que vous pouvez déterminer la quantité de peinture nécessaire. Il suffit de diviser la surface par le rendement de la peinture et multiplier le résultat par le nombre de couche. Le rendement de chaque peinture est indiqué sur son emballage. Pour le nombre de couche, cela dépend de vos attentes.

Quelle couleur choisir pour peindre un plafond ?

Un plafond en blanc est un grand classique. Si vous voulez mettre en valeur l’originalité de votre intérieur, choisissez une autre couleur adaptée à votre intérieur. Pour la chambre adulte, la couleur beige agrandit l’espace. C’est le meilleur choix si vous avez un parquet coloris bois.

Le deuxième choix de couleur de peinture pour un plafond, c’est le gris. Cette couleur s’accorde aux différents styles. Pour optimiser le design dans votre chambre, ajoutez des accessoires au ton plus clairs (tapis, fauteuil, autres objets de décoration…). Par contre, les meubles en bois dominent dans l’espace, un plafond en couleur bois apporte une touche chaleureuse.

Comment peindre un plafond ?

Voici les cinq étapes pour peindre un plafond :

  1. Choisissez la bonne peinture (quantité et qualité)
  2. Réunissez les bons matériels
  3. Protégez la pièce
  4. Préparez la surface à peindre (nettoyage)
  5. Appliquer les bonnes techniques pour peindre efficacement votre plafond

Combien de temps pour appliquer une peinture sur le plafond ?

Pour déterminer le temps nécessaire pour peindre un plafond, il faut prendre en compte les étapes à suivre. Pour protéger la pièce, il vous faut environ une heure. Pour préparer le plafond, le temps nécessaire varie de deux heures à une demi-journée. Cela dépend de l’état et de la surface du plafond à peindre.

Concernant le temps nécessaire pour l’application de la couche et des sous-couches ; vous devez compter environ deux heures. Après l’application de la peinture, il reste le temps de séchage. C’est très important, et vous ne devrez pas le négliger si vous voulez réussir votre travail. Selon le type de peinture, vous devez compter entre deux heures et huit heures.

Comptez environ 1 journée pour peindre votre plafond.

Quel délai pour peindre un plafond ?
5 (100%) 1 vote

Vous aimeriez également


Leave a Reply

Your email address will not be published.